Exit wounds

EXIT WOUNDS, par Rutu Modan (Actes Sud BD, 2008)

L’histoire (vraie) se déroule en Israël, l’auteur étant de cette nationalité. Kobi, chauffeur de taxis à Tel Aviv, rencontre par hasard Numi, une jeune fille au physique particulier (elle est surnommée la girafe). Elle lui avoue avoir eu une liaison avec son père et avoir perdu sa trace depuis. Persuadée que le père de Kobi compte parmi les victimes non identifiées d’un attentat kamikaze, elle demande à Kobi de partir à la recherche de leur passé. Ainsi commence la route vers un père absent depuis longtemps et qui a refait sa vie sans son fils… Ils vont aller de surprises en découvertes, voyageant à travers le pays.

Le dessin n’a vraiment rien de spécial, il est même loin d’être beau à certains moments (surtout lorsqu’on s’interroge : mais est-ce vraiment un nez de femme ou un nez de cochon ??), mais l’histoire est, je trouve, assez prenante et pleine de rebondissements. A noter que cette BD a reçu le prix France Info 2008 de la BD d’actualité et de reportage et un prix essentiel Angoulême 2008.

Conseillé à partir de 15 ans par le site BD du CNDP.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s