Manga

Journal d’une disparition

JOURNAL D’UNE DISPARITION, par Hideo Azuma, (Kana, coll. Made In, 2007)

C’est une autobiographie dessinée, d’un mangaka, Hideo Azuma, qui en 1989, décide de quitter son travail de dessinateur et sa famille sans prévenir pour vivre dans la rue. Le livre est organisé en 3 parties : sa 1ère fugue, sa 2nde fuite (pendant 4 ans) et son alcoolisme. On suit sa vie dans la rue, à la recherche de nourriture, de saké et de cigarettes et de lieux pour dormir, puis son job, bien différent de son premier travail : technicien dans le gaz, alors que sa famille n’a toujours pas de nouvelles de lui. Sa famille le retrouve enfin, mais marqué par l’alcoolisme, il est interné dans un service d’addiction à l’hôpital.

Cette observation fine des comportements humains (et cette analyse critique de la société japonaise, dans laquelle des concitoyens sont lâchés par la société de consommation : alcooliques, vagabonds et paresseux) et ses réflexions personnelles sont à la fois intéressantes et drôles : pas de misérabilisme de l’auteur qui a conscience de son addiction à l’alcool. Sa descente aux enfers semble parfois sciemment décidée, ce qui fait de cet ouvrage une originalité.

Le dessin est rond, le mangaka a des petits pieds, des petites mains, une tête bien ronde… Il précise bien dès le départ du manga : « ce manga aborde la vie de façon positive et son style n’est pas réaliste; les dessins réalistes me feraient souffrir et m’attristeraient ». Le personnage de l’auteur est très attachant. On est pris par cette histoire vraie, quelque peu édulcorée, du début jusqu’à la fin.

A noter enfin, le sens de lecture traditionnel (de droite à gauche) de ce manga de 200 pages en format plus grand (21×15 cm) que les mangas en séries.

Conseillé à partir de 15 ans par le site de la BD réalisé par le CNDP.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s