BD fantastique, BD humour

Une aventure rocambolesque de Vincent Van Gogh

UNE AVENTURE ROCAMBOLESQUE DE VINCENT VAN GOGH : La ligne de front, par Manu Larcenet (Dargaud, coll. Poisson Pilote, 2004)

L’histoire déjantée de Vincent Van Gogh, le célèbre peintre, qui part au front lors de la première guerre mondiale pour peindre l’horreur vécue par les soldats dans les tranchées. Et oui, Van Gogh ne serait pas mort en 1880 officiellement !! Il aurait été, à cette date, ‘tué médiatiquement’ pour avoir aidé le mouvement cubiste !! Voici le début de cette histoire loufoque et drôle, dans laquelle le caporal Van Gogh (qui met trop de jaune et de tournesols dans ses tableaux) va être mis au coeur de cette sale guerre, sur ordre de la hiérarchie…

Le dessin est en couleur (très belles d’ailleurs), très expressif et réaliste, changeant parfois pour devenir plus grave, le format de l’album est traditionnel, les décors sont minutieusement dessinés… C’est du beau (9ème) art ! Les passages humoristiques se mêlent à des moments plus sérieux, avec la mort qui est largement présente à la guerre (point de grande faucheuse menaçante dans l’album, mais une petite fille vengeresse et sa maman collectionneuse de souvenirs personnels des soldats, ainsi que des oiseaux, prémonitions d’une mort imminente).
Cet album m’a vraiment bien plu, l’histoire complètement irréaliste de Van Gogh à la guerre est originale tout en permettant d’aborder la guerre, avec les déserteurs, la peur des soldats… Très très bien !!

Mêlant à la fois humour, satire et histoire, cette BD est conseillée par laBD à partir de 13 ans.

Cette BD fait partie d’une série « les aventures rocambolesques de » qui consiste à « envoyer dans un lieu et une époque qu’il n’a pas connus un personnage célèbre. L’intrusion est à la fois absurde et pleine d’enseignements. […] On pourrait y voir un jeu, une comédie – il y a de cela évidemment – mais la tragédie et le désarroi ne sont pas jamais loin. Le rire grince, le bon mot fait mal… Larcenet va au-delà de l’histoire humoristique et de l’Histoire tout court manipulant pour une fois sa mise en pages avec art et changeant de style graphique à certains moments clés. Le dessin devient alors plus hachuré, plus sombre. Les dialogues sont quant à eux irrésistibles.[…]  » (source : notice de la BD sur la base de données de l@BD).

2 réflexions au sujet de “Une aventure rocambolesque de Vincent Van Gogh”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s