Un peu avant la fortune

UN PEU AVANT LA FORTUNE, par Philippe Dupuy, Charles Berbérian et Jean-Claude Denis (coll. Aire Libre, Dupuis, 2008)

Nous suivons les aventures d’Etienne, homme à la dérive au chômage, qui vient de perdre son job de détective privé et sa compagne dans le même temps. Lorsqu’il se rend compte qu’il vient de gagner une grosse somme au Loto, il commence à se poser des questions existentielles et voit la malchance s’abattre sur lui : accident de voiture, perte du portefeuille avec le fameux ticket, incendie de son appartement, cauchemars morbides… Avant de toucher réellement son argent, il va vivre quelques jours riches en émotion… avant de finir par se dire que la fortune finalement n’est pas si importante que cela…

Un nouvel opus en couleur du duo Dupuy-Berbérian, rempli de poésie. Cette BD pourrait se définir comme un conte philosophique contemporain, où la possibilité de l’argent facile révèle les vraies relations humaines entre les gens.

Le dessin est un peu moins bien que pour Monsieur Jean, mais l’esprit du duo reste. Le thème est original et actuel. Le proverbe « l’argent ne fait pas le bonheur » peut faire partie de cet album, qui utilise également des ressorts comiques. A la fois drôle et bien fait, cet album est conseillé à partir de 15 ans par l@BD.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s