Chute de vélo

CHUTE DE VÉLO, par Etienne Davodeau (Dupuis, 2004, coll. Aire libre)

chute-de-velo.jpgJeanne arrive avec son mari, ses enfants, son neveu, son frère et un ami quelque part en Anjou, dans la maison de sa mère, atteinte de pertes de mémoire. Ils viennent pour vider la maison, la remettre en état avant de la vendre. En face de cette maison perdue dans les vignes, un chantier est en cours, avec un maçon et son apprenti. Leur relation est tendue, et les enfants découvrent ces mauvaises relations, tandis que les adultes rangent la maison et remettent en état le jardin. Un jour, Irène, la grand-mère disparaît, et est retrouvée au bord de la rivière par Toussaint, le vieil ami de la famille, toujours serviable, qui est aidé pour sortir de la misère.
Les deux histoires vont se mêler, et finalement, le secret caché va éclater, non pas au grand jour mais de façon détournée… Une fin bien étonnante et inattendue !

Une tranche de vie par Etienne Davodeau, ponctuée d’humour, de moments joyeux et de d’autres plus graves (la maladie de la grand-mère, le conflit entre le maçon et le jeune homme apprenti, les relations tendues avec un des frères de la famille…). Chaque personnage a son rôle à jouer dans l’histoire, même les enfants vont prendre part à l’intrigue. Les paysages sont toujours aussi magnifiques, en pleine nature (un beau ptit coin de Layon, pour ceux qui connaissent !! ^^). Le dessin varie entre les plans de paysage, les scènes d' »action », les gros plans (les visages ne sont pas particulièrement beaux je trouve, mais cela ne dérange pas), le récit se lit donc de façon fluide. Davodeau arrive à accrocher son lecteur, même si le scénario met du temps à s’installer, le temps que tous les protagonistes soient présentés. Les petits évènements de la vie se succèdent, jusqu’à arriver à cette fin surprenante… qui pourrait presque laisser présager une suite.
Une très bonne lecture de fiction de l’auteur angevin, qui change des BD-reportages pour lesquelles il est plus connu.

Conseillé à partir de 15 ans par le site L@BD du CNDP.

Lire en plus une interview du dessinateur et scénariste sur le site Bruitdebulles. A noter enfin que cet album est ressorti en 2009 dans un format plus petit et souple avec une nouvelle couverture, mais toujours dans la même collection (voir ce lien)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s