Ricou et Bigou

RICOU ET BIGOU, par Guillaume Bouzard (Les Requins Marteaux [Albi], 2008, 1ère édition 2002)

Ricou et Bigou sont deux frères qui n’ont pas inventé l’eau chaude (pour le dire poliment…^^). A travers des histoires de quelques pages, nous suivons les aventures de ces deux garçons, très croyants, dont l’un va migrer vers la poésie puis vers le rock, au grand désespoir de son frère, qui la considère comme une musique diabolique… Ricou va vouloir sauver l’âme de Bigou, mais cela va bien mal finir…

46 pages complètement déjantées, en noir et blanc, dans l’esprit de la maison d’édition des célèbres Pinocchio et Monsieur Ferraille de Winshluss. Le dessin est original, réaliste souvent, parfois exagéré, et contribue à l’humour général de l’album. C’est parfois osé, mais la ligne vers le ‘gore’ n’est jamais dépassée. Ca m’a bien plu, c’est léger et très drôle ! Il faut adhérer à cet humour décalé pour apprécier l’album… Un bon album pour moi en tout cas, qui me donne envie de découvrir le reste des albums de cet auteur, surtout connu pour The autobiography of me too.

Non référencé dans la base de données de L@BD, cet ouvrage est destiné à un public adulte, qui y verra toutes les subtilités et le 2nd degré.

Lire la biographie de Guillaume Bouzard sur Krinein.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s