Ayako, tome 1

AYAKO, tome 1, par Osamu Tezuka (Delcourt, 2003, coll. Akata)

https://i0.wp.com/mondomix.com/blogs/media/image/image/ayako_01.jpgDans le Japon d’après-guerre contrôlé par les Etats-Unis, Jirô Tengé revient chez ses parents borgne, officiellement libéré de sa condition de prisonnier, officieusement agent secret au service des forces américaines occupantes. Il retrouve son père et sa mère, ainsi que ses frères Ichiro et Shiro, sa sœur Naoko, sa belle-sœur Sué et se découvre une nouvelle petite sœur, Ayako. Cette dernière l’intrigue, et Jirô n’en est qu’au début de ses découvertes : sa famille a bien changé…

Entre contexte politique compliqué, vie familiale et relations étranges, ce premier tome d’Ayako est le récit d’une histoire tragique, dont la petite Ayako va faire les frais bien malgré elle…

Difficile d’expliquer l’histoire sans tout dévoiler. Le contexte du Japon de l’après-guerre est bien expliqué, et finalement la grande et la petite histoire se mêlent. La situation, du pays mais aussi de la famille (où le père exerce une autorité incontestable), n’est pas simple, et ce premier tome pose les bases d’une histoire qui se continue sur deux autres volumes. C’est intriguant…

A suivre dans le tome 2 !

Le dessin est peut-être quelque peu vieillot, mais Tezuka (1928-1989) est considéré comme le maître du manga au Japon, le fondateur du manga moderne, référence incontournable pour les auteurs actuels. D’ailleurs, la série récente à succès Pluto (par Urasawa [auteur de Monster et de Happy !]) se base sur un récit de Tezuka, créateur d’Astro Boy… Il est aussi le créateur de Metropolis, L’histoire des 3 Adolf, le Roi Léo, Black Jack… Il a également donné son nom à un prix renommé décerné à un mangaka chaque année. Quelques sites pour aller plus loin : biographie sur MangaNews, Tezukainenglish, les films d’après Tezuka sur Allociné.

Non mentionné sur la base BD du CNDP, mais à partir de 16 ans d’après MangaNews.

Publicités

2 réflexions sur “Ayako, tome 1

  1. Michael 30 août 2011 / 11:20

    Je découvre cette critique via le Top BD et ça titille ma curiosité, merci !

    J'aime

    • caro 30 août 2011 / 22:22

      Merci à toi, les chroniques servent à donner envie de lire !
      A bientôt

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s