Dororo, tome 1

DORORO, tome 1, par Osamu Tezuka (Delcourt, 2006, coll. Akata)

https://i0.wp.com/www.manga-news.com/public/images/vols/dororo01v.jpgAu Moyen-Age, un futur père qui ne rêve que de dominer le pays, promet son fils à naître aux 48 démons en échange du pouvoir convoité. Les démons se répartissent le bébé à naître : bras, yeux, jambes… ce qui fait que le bébé arrive au monde sans ces différentes parties du corps. Il est alors abandonné par ses parents, et recueilli par un médecin qui va tant bien que mal tenter de l’élever. Prénommé Hyakkimaru par ce père adoptif, le jeune garçon a développé des sens hors du commun, mais il est poursuivi par des créatures étranges. Il est donc obligé de quitter son père, pour affronter son destin. Sur sa route, il va croiser un jeune garçon dont personne ne veut non plus, il s’appelle Dororo, et a lui aussi vécu des événements difficiles lors de son enfance. Les deux nouveaux amis vont alors affronter les esprits et forces obscures qui en veulent à Hyakki, et dans le même temps aider des villageois en détresse…

Voici une autre série (en 4 tomes) du célèbre auteur Osamu Tezuka, après celle d’Ayako. Publiée initialement en 1968 au Japon, cette série fait référence à des mythes asiatiques (les démons), et ce côté fantastique m’a bien plu. L’esprit samouraï colle bien à l’histoire, et au fil du récit, on comprend toute l’histoire d’Hyakki et pourquoi il prend la route. Le dessin est reconnaissable, simple, tout en rondeur. Certains élèves m’ont (déjà) dit qu’ils n’aimaient pas ce genre de dessins… C’est sûr que ça change de ce qui est désormais publié ! Un bon tome pour moi, simple, original et pas prise de tête…

A partir de 13 ans pour le site l@BD, et 10 ans selon Manga-news.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s