Manga sentimental

Pink diary, tome 1

PINK DIARY, tome 1, par Jenny (Delcourt, 2006)

https://i0.wp.com/www.manga-news.com/public/images/series/pink_diary.jpgKiyoko est une jeune fille de 16 ans. Un jour, elle se réveille en sursaut dans une chambre qui n’est pas la sienne. C’est celle de Tommy dont elle était secrètement amoureuse trois ans auparavant et qu’elle ne veut plus voir. Dans le salon, les parents de Tommy lui annoncent que leur fils sera dans le même lycée que Kiyoko et son frère jumeau Kenji. A la suite de cet événement, qui est comme l’annonce d’une catastrophe pour Kiyoko, elle décide de reprendre le journal intime qu’elle avait abandonné à 13 ans… Tommy ne comprend pas la réaction de celle qu’il croit être encore son amie, et se rend au lycée accompagné de sa petite amie Sachiko. Cependant, cela ne va se passer comme il l’aurait souhaité…

Voici un shojo, dessiné par une française, Jenny. Ce manga utilise les codes de la bande dessinée japonaise (dans le dessin, l’ambiance…), avec comme seule exception le sens de lecture (à l’occidentale). Si on ne sait pas que l’auteur est européenne, on prend cette série comme n’importe quelle autre japonaise. Finalement, ça ne change pas grand-chose. Cette série est clairement destinée aux filles (et pas qu’à cause de la couverture rose bonbon), de par les thèmes abordés (entre autres l’amour et la jalousie).

Personnellement, je n’ai pas accroché plus que cela (finalement pour moi l’intrigue traîne en longueur, et à la fin du tome on ne sait toujours pas pourquoi Kiyoko fait la tête à Tommy…). C’est bien mais sans plus, ce n’est pas ce que j’attends personnellement d’un manga [je ne fais plus partie de la catégorie visée !]. Cependant, le tome doit plaire aux collégien(ne)s, quand je vois l’état de l’exemplaire que j’ai emprunté au cdi… Et puis, point positif, le tome aborde le thème de la violence à l’école (avec l’exemple de la petite amie de Tommy), ce qui peut permettre d’aborder le sujet avec les élèves.

A partir de 12 ans selon Manga-news, car non-répertorié dans la base BD du CNDP.

Aller sur le site de Jenny, avec ses deux séries, Pink Diary et Mathilde (albums grands format). Biographie de l’auteur sur le site de l’éditeur Delcourt.

3 réflexions au sujet de “Pink diary, tome 1”

  1. J’aime beaucoup ce premier tome : je trouve qu’il répond parfaitement aux questions que l’on peut se poser sur la série tout en laissant une grande part de mystère. Après l’avoir lu, je ne
    m’attendais pas du tout à découvrir ce que l’on voit dans les deux tomes suivants !
    Les huit tomes sont à lire, c’est certain 🙂

    Si ça t’intéresse, tu trouveras mon avis sur mon blog…
    Joli article, je reviendrais 😉
    Bonne continuation !!

    J’aime

    1. Je n’ai lu (et chroniqué) que les 2 premiers tomes de cette série… Si j’ai l’occasion d’avoir la suite, je la lirai, merci de ton conseil !
      A bientôt alors ! ^^

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s