20th century boys, tome 4

20TH CENTURY BOYS, tome 4, par Naoki Urasawa (Panini Comics, coll. Génération Comics, 2002)

Suite du tome 3. Kenji a été repéré par les espions d’Ami, infiltrés dans la police, le gouvernement, et un peu partout dans la société japonaise. D’ailleurs, le parti d’Ami (le partide  l’amitié) est devenu le principal parti politique du Japon, et en a pris le contrôle total. Son convini ayant brûlé, Kenji n’a plus nulle part où vivre, avec sa mère et Kanna sa nièce. Pendant ce temps-là, un homme nommé Shogun vit à Bangkok en Thaïlande. Il n’est pas très clair. Un jour, il reçoit un appel de Kenji, et cet homme se révèle être Otcho, ami d’enfance de Kenji qui avait mystérieusement diparu quelques années plus tôt. Ensemble, les deux hommes vont tenter d’arrêter les projets fous d’Ami, car après avoir répandu une épidémie à San Francisco, Londres et Osaka, il veut mettre en place un très dangereux robot géant de 50 mètres de haut pour détruire le monde…

Voici un tome autour des deux hommes Otcho et Kenji. Ami se fait de plus en plus menaçant, avec ses projets de plus en plus fous. Urasawa arrive à faire progresser l’histoire sans trop en dévoiler pour autant. On pressent toujours le truc énorme qui se cache derrière Ami, sans savoir qui il est véritablement. L’auteur se focalise sur un personnage et nous dévoile son passé, mais je me demande où ça va mener cette quête des deux amis d’enfance. Cette histoire est toujours aussi prenante !!!

A partir de 13 ans pour le site BD du CNDP.

Publicités

Une réflexion sur “20th century boys, tome 4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s