BD aventure, BD jeunesse

La rose écarlate, tome 1 : je savais que je te rencontrerais

LA ROSE ÉCARLATE, tome 1 : JE SAVAIS QUE JE TE RENCONTRERAIS, par Patricia Lyfoung (Delcourt, 2006)

http://img.over-blog.com/400x556/0/60/04/32/Livres/la-rose-ecarlate.jpgAu XVIIIème siècle, Maud vient d’avoir 18 ans et vit avec son père, forgeron, dans le Périgord. Elle est d’une nature joyeuse et aime dire ce qu’elle pense, même si cela peut parfois déplaire. Pendant ce temps, un bandit du nom de « Renard » détrousse les riches pour donner aux pauvres. Il est très craint des nobles. Maud se prend d’admiration pour cet homme jusqu’au jour où son père est tué par son héros. Avec l’épée que son père lui avait faite et qu’elle manie parfaitement, Maud réussit à blesser au visage l’agresseur, qui parvient à s’enfuir. Lors des funérailles, Maud apprend qu’elle a un grand-père qui vit à Paris. Le Renard étant connu pour fréquenter Paris, Maud décide de le rejoindre, et découvre un grand-père noble, avec de nombreux principes. Elle entre alors dans le grand monde…

Voici à travers ce premier tome d’une série de 6 (encore en cours), une bande dessinée de cape et d’épée, un thème qui plaira sûrement aux ados. On y trouve de l’escrime, des combats, des scènes de rencontre entre Maud et un de ses prétendants… L’histoire est assez dynamique, même s’il faut bien au début présenter le contexte et les personnages. Le dessin fait parfois manga, mais pas tant que ça, je trouve. Je ne pourrais dire si je mets cet album en BD ou en manga, car avant de faire mes recherches pour ce post, j’aurais dit BD sans hésiter (à cause du grand format et du nombre de pages (48), mais je viens de trouver cette série sur Manga-News, mais également sur BDGest… Si quelqu’un a un avis là-dessus, ça m’intéresse !!

Pour revenir à l’album : le dessin rend donc l’histoire vivante, il n’y a pas de temps mort, la lecture est rapide, l’ambiance est sympa, assez pour donner envie de lire la suite ! Rien de bien original pourtant, mais le romanesque m’a emportée… 

Voir quelques dessins et planches de Patricia Lyfoung sur le site pelotedephilapat. Un site consacré à la série existe, mais il n’a pas été mis à jour depuis longtemps… Enfin, il existe un forum entièrement dédié à la série, très riche.

Non mentionné sur la base BD du CNDP, Manga-News le conseille à partir de 12 ans.

3 réflexions au sujet de “La rose écarlate, tome 1 : je savais que je te rencontrerais”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s