110 %

110 %, par Tony Consiglio (éditions Çà et Là, 2008)

https://i1.wp.com/www.caetla.fr/local/cache-vignettes/L300xH422/arton25-a8402.jpgSasha, Gertrudre (‘Gerty ») et Cathy sont trois ménagères de moins de 50 ans. L’une est célibataire, l’autre est mariée et avec des enfants, l’autre ne vit qu’avec son mari. Elles sont absolument fans d’un groupe de jeunes garçons, nommé 110 %. Pour eux, elles sont capables de tout et leur consacrent tout leur temps libre. Elles sont membres du PUPAF110%, le club « des Personnes Un Peu Âgées Fans de 110 % », et recherchent tout objet, toute photo de leur groupe préféré. Pourtant lorsqu’une d’entre elle réussit à obtenir deux tickets pour le prochain concert, comment vont-elles faire pour ne pas vexer la troisième ? Et lorsque Cathy vole le dernier album du groupe avant même sa sortie officielle, va-t-elle faire profiter ses amies de sa trouvaille, ou au contraire la garder pour elle ?

Voici un roman graphique de 134 pages, tout en noir et blanc, sur un thème que j’ai rarement vu en BD auparavant. Le sujet est abordé avec humour pour démontrer à quel point l’attitude de ces femmes devient pathétique au fur et à mesure du temps. D’ailleurs, certaines commencent à s’en rendre compte et lâchent le groupe, alors que d’autres au contraire persistent dans leur (légère) folie de culte de la célébrité (enfin, célébrité éphémère, qui rappelle celle des boysband de la fin des années 1990 en France, mais aussi de certains chanteurs actuels…). Bref, l’humour employé cache une certaine critique de la société, et c’est cet aspect qui m’a bien plu. Le dessin est assez simple, pas toujours réaliste (par exemple la tête de Sasha, à gauche sur la couverture), mais les personnages sont facilement dissociables. Le découpage des cases n’est pas régulier, avec des cases parfois dessinées, et d’autres parfois plus ouvertes. Cela rend la lecture agréable et évite la monotonie. Un bon album, qui ne laissera peut-être pas beaucoup de souvenirs dans quelques temps, mais qui m’aura tout de même permis de passer un bon moment.

Biographie de l’auteur à voir sur le site de son éditeur américain TopShelf (donc en anglais).  Une interview est à lire sur cet autre site américain.

Un extrait en français à lire ici, sur le site de l’éditeur.

Non-mentionné sur la base BD du CNDP, je le conseillerais à des lecteurs confirmés, car le vocabulaire employé est parfois assez dur…

Des avis sur les blogs d’étagères savantes et de lectures sans frontières.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s