Romans jeunesse

35 kilos d’espoir

35 KILOS D’ESPOIR, par Anna Gavalda (Bayard jeunesse, coll. Estampille, 2002)

https://i2.wp.com/verhaeren-col.spip.ac-rouen.fr/IMG/jpg/35-kilos-d-espoir_couv-2.jpgGrégoire a treize ans et n’aime pas l’école. D’ailleurs, il a redoublé deux fois. Il n’aime que travailler avec ses mains, et n’arrive pas à retenir ses cours. En plus, ses parents ne font que se disputer… Le seul qui arrive à le réconforter, c’est son grand-père Léon, avec lequel il adore bricoler dans l’établi du jardin. Un jour, Grégoire est renvoyé du collège. Il peut alors passer tout son temps à bricoler, démonter le moteur de la tondeuse, inventer de nouvelles machines… Mais c’est à ce moment que son grand-père lui dit qu’il va falloir grandir. « Grand-Léon » est le seul à comprendre Grégoire, et lorsqu’il va être hospitalisé, Grégoire va tout faire pour sauver son aïeul.

Voici un roman qui plaira aux lecteurs débutants : un peu plus de 15 lignes par pages (bien espacées et avec une assez grosse police). Le sujet est simple : un jeune garçon est en échec scolaire, et a une situation familiale assez difficile. On ressent donc son mal-être. Le style est simple, des phrases courtes, claires et réalistes, avec une pointe d’humour. Ca se lit plutôt (très) vite, et c’est globalement une bonne lecture. Je pense que certains lecteurs ne comprendront pas certaines allusions, mais ce n’est vraiment pas le plus important. Un beau roman aussi sur les relations filiales, entre le petit-fils et le grand-père.

Non mentionné sur Ricochet, mais abordable dès le début du collège.

Lire les avis de Nota Bene*, la soif de lire, et du ptitcoinlecture.

Ce roman a été adapté au théâtre, et également à la télévision.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s