Luchadoras

LUCHADORAS, par Peggy Adam (Atrabile, coll. bile blanche, 2006)

https://i2.wp.com/blogs.ep3.es/photos/uncategorized/ddt68.jpgAlma vit avec sa petite fille et sa soeur Estella à Ciudad Juarez. Elle est serveuse dans un bar, et son mari fait partie d’un gang violent. Le machisme règne en maître dans la famille. Dans la ville proche de la frontière américaine, un grand nombre de femmes sont retrouvées mortes, parfois violées ou torturées, sans que cela n’affole la police, qui ne retrouve que très rarement les coupables. Un jour, à son travail, Alam rencontre un touriste français de passage dans la ville, Jean, qui tombe amoureux d’elle. Lorsque son mari l’agresse avec un couteau, Alma décide de ne pas subir, et rejoint Jean à l’hôtel pour tenter de se séparer de son mari violent. Elle devient une luchadora, en guerre contre l’ordre établi par les hommes. Dans le même temps, plusieurs femmes sont retrouvées dans le désert, démembrées, dont des amies et collègues d’Estella…

Basé sur une histoire vraie, cet album est vraiment fort. Il dénonce, à travers les yeux d’une femme, Alma, la violence qui est faite aux femmes mexicaines qui vivent à Ciudad Juarez. Le dessin est en noir et blanc, ce qui accentue encore la violence et la noirceur de la situation des femmes mexicaines. L’auteur met aussi l’accent sur les non-dits, et ne situe pas chronologiquement les faits (par exemple, l’album commence avec la scène où Alma est poignardée par son mari, et deux pages après, elle est en bonne santé. Finalement cette seconde scène est un retour en arrière, on le comprend facilement. La première scène est en tout cas une sacrée entrée en matière…!). C’est difficile de dire que j’ai bien aimé la lecture de cet album, à cause de son sujet, difficile. Néanmoins, il faut convenir qu’il est bien construit, et permet de sensibiliser et de faire réfléchir. La fin est un peu frustrante, car c’est au lecteur d’imaginer la suite, certaines questions n’ayant pas de réponses… Luchadoras est cependant un album à lire !! Il est à rapprocher d’un album collectif contre la violence faite aux femmes, « en chemin elle rencontre« , chroniqué ici même en janvier 2010.

Pour en savoir plus sur les faits mexicains, allez voir la page d’Amnesty International, et le site mujeresdejuarez.org. C’est édifiant !

Des avis sur cet album sont sur le blog d’étagères-savantes, et sur les sites Du9 et tudéblogues.

Lire aussi une interview de Peggy Adam réalisée à Lausanne en 2009, dans laquelle elle explique son travail, ses différents albums… et jeter également un coup d’oeil à son site personnel, assez simple mais au graphisme intéressant. A noter enfin que l’album a fait partie de la sélection 2007 du festival d’Angoulême, et qu’il sort justement ce mois-ci en anglais, chez Blank Slate Books.

Non-mentionné sur la base BD du CNDP, mais je le conseillerais à partir de 15 ans (lycée).

Publicités

2 réflexions sur “Luchadoras

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s