Tous les garçons et les filles

TOUS LES GARÇONS ET LES FILLES, par Jérôme Lambert (L’école des loisirs, coll. Medium, 2003)

https://i0.wp.com/www.cestcommeca.net/images/tous-les-garons-et-les-filles.jpgJulien a 16 ans et entre en seconde. Il ne connaît personne et cherche à s’intégrer. Il n’aime ni les blagues pourries des autres garçons, ni les jeux vidéo dont ils aiment parler. Pourtant, après quelques temps, il parvient à faire partie d’une bande d’amis. Dès le début, Julien décide de devenir le meilleur ami de Clément, qui est dans sa classe et dont il observe d’abord les cols de chemise. Au fil des semaines, il va en tomber amoureux. Puis les sorties se succédant, au café le vendredi, en week-end à la mer et encore en voyage scolaire en Espagne, ses sentiments envers Clément vont grandir et il va lui en faire part.

Voici une tranche de vie d’un ado, pendant un an, durant son année de seconde. C’est Julien lui-même qui est le narrateur. Il raconte ses sentiments envers Clément, mais aussi sa vie d’enfant divorcé (avec son père qui l’emmène déjeuner au restaurant chaque semaine de l’année scolaire). J’ai trouvé que le tout faisait un peu cliché : Papa dans sa Safrane, les amis qui ont tous des prénoms bien français (Stéphane, Christophe, Carine, Mathieu)… Ça sonnait un peu trop « beaux quartiers de Paris », avec en plus quelques expressions du passé qui ne donnent pas un roman très actuel (par exemple, Julien nous parle de son walkman à cassette…). Je n’ai pas été totalement convaincue par ce roman, où le narrateur ne découvre pas son homosexualité (il l’a déjà acceptée) mais se découvre une nouvelle histoire d’amour. Un peu trop artificiel pour moi, ce roman ne mérite pas vraiment qu’on s’y arrête. Heureusement qu’il est court (111 pages).

C’est le premier roman jeunesse de cet auteur nantais d’origine, au départ entré en tant que documentaliste à l’Ecole des Loisirs. Il a aussi écrit des romans adultes. En savoir plus sur le site Ricochet et sur Evène.

A partir de 12 ans selon le site Ricochet.

Voir les avis positifs des jardins d’Hélène et de joannic-arnoi, et ceux bien plus critiques sur Altersexualité et c’estcommeça.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s