Rébétiko (la mauvaise herbe)

REBETIKO (LA MAUVAISE HERBE), par David Prudhomme (Futuropolis, 2009)

Octobre https://i1.wp.com/media.leslibraires.fr/media/attachments/large/3/2/9/000642329.jpg1936, à Athènes. Stavros est un jeune homme qui passe son temps à fumer du haschich ou à jouer du bouzouki avec ses amis rebètes. La dictature du général Metaxas s’installe et réduit les libertés, en condamnant l’amollissement de la société supposée décadente. Le dictateur veut enlever toute influence turque de la Grèce, et donc s’attaque aux joueurs de rebetiko, une musique qui mêle influences grecques et turques en un chant hypnotique. Stavros et ses amis musiciens vont donc vivre des moments difficiles, poursuivis par la police, mais vont continuer à jouer et danser le rébétiko dans les cafés. Ils rencontrent un producteur américain qui leur propose d’enregistrer un disque pour les Etats-Unis, mais ils refusent.

Voici un album que j’ai choisi pour son auteur, David Prudhomme que j’avais déjà lu dans La Marie en plastique. A vrai dire, je n’ai pas beaucoup aimé cet album, car j’ai eu du mal à voir la ligne directrice de l’histoire, et son intérêt réel. En fait, je crois qu’il m’a manqué la musique du rébétiko dans cet album, car malgré les paroles (nombreuses dans les cases par moment), je n’ai pas entendu de musique en lisant cet album. C’est bien dommage, car cette musique prônant la liberté a pourtant l’air intéressante.

Je n’ai pas été attirée par le dessin, que j’ai trouvé assez simple (pas simpliste), mais qui ne distingue pas assez les différents personnages. J’ai eu du mal à rentrer dans cette histoire, que j’ai dû lire en plusieurs fois. Je ne suis donc pas très convaincue par cet album qui a pourtant été primé plusieurs fois (voir ci-dessous), et ce n’est pas dû au thème. C’est vraiment l’interprétation de l’auteur qui ne m’a pas accrochée, je suis déçue…

A partir de 15 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : l’avis mitigé de Yaneck sur Chroniques de l’invisible, l’avis enthousiaste de Manu Larcenet sur son blog, Enna lit, Liratouva.

David Prudhomme a réalisé un blog sur les « images, à côtés, essais, repentirs et musiques d’une bande dessinée sur le rebetiko ». Les 10 premières planches à voir sur le site de France 2. Pour mieux découvrir le rébétiko, visiter un blog consacré à cette musique (avec de nombreuses vidéos), et lire cet article d’un site consacré à la Grèce.

A noter enfin que l’album a été récompensé à Angoulême en 2010 par le « Fauve – Prix regards sur le monde », à St Malo en 2009 avec le prix Coup de coeur au festival Quai des Bulles, et à Monaco en 2010 par le prix de la meilleure BD adaptable au cinéma et à la télévision.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s