Le journal d’un remplaçant

LE JOURNAL D’UN REMPLAÇANT, par Martin Vidberg (Delcourt, coll. Shampooing, 2007)

https://i2.wp.com/media.leslibraires.fr/media/attachments/large/8/6/9/000786869.jpgAutobiographie d’un remplaçant dans le 1er degré (maternelle et primaire), pendant une année scolaire. Le 1er septembre est le jour de la pré-rentrée, avec les nominations dans les différentes écoles. Pour lui, pas de poste pour l’instant, alors il aide dans son école de rattachement… Un jour, un poste lui est proposé imposé dans un institut de redressement, un établissement avec des enfants difficiles, et il va devoir faire face à ces élèves, adapter ses méthodes, revoir ses exigences à la baisse… et garder le moral.

Voici un récit adéquat en ces temps de rentrée des classes ! Martin Vidberg est connu pour ses personnages en forme de patates, au dessin simple et naïf, mais qui arrive malgré tout à faire passer des sentiments et des opinions. En effet, dans le récit n’idéalise pas du tout la situation, bien au contraire, il montre le mastodonte de l’éducation nationale comme un système inadapté à la situation : moins de profs, plus d’élèves, un système de remplacement qui ne permet pas de s’investir auprès des élèves, une formation insuffisante… Le dessin, sous ses airs juvéniles, ne cache pas la difficulté de gérer des élèves difficiles, violents ou descolarisés. Il ne masque pas non plus le moral qui flanche, ou l’absence d’aide de la part de la hiérarchie. Bref, c’est une lecture qui peut paraître légère (d’ailleurs, cet album est classé dans la bibliothèque municipale avec les BD jeunesse), mais qui ne l’est finalement pas tant que ça. A lire donc pour voir le système de l’intérieur !

Non mentionné sur le site BD du CNDP, mais serait à partir de 13 ans…

On en parle sur les blogs : Des goûts et des livres, Fraizochocolat, Hop BD, Chez Lo.

Le blog de Martin Vidberg s’intitule Everland, mais il n’est plus trop tenu à jour… Il en a un autre sur le site du journal Le Monde, lui mis à jour avec ses dessins d’actualité, souvent bien trouvés.

Cet album était d’abord une publication en ligne à lire sur bluecity, modifiée quelque peu lors de la publication en version papier.

Publicités

4 réflexions sur “Le journal d’un remplaçant

    • caro 5 septembre 2011 / 22:00

      C’est pas mal fait je trouve… Sous ses apparences légères, il y a une critique de l’éduc nat…

      J'aime

  1. yaneckchareyre 7 septembre 2011 / 08:38

    J’ai lu les planches en ligne, et j’adore. Ca me parle beaucoup, moi qui suis assistant d’éducation dans un Dispositif Relais. Les miens sont plus âgés, mais tout aussi fracassés par la vie que
    ceux présentés par Vidberg. Il a du talent, cet auteur.

    J'aime

    • caro 7 septembre 2011 / 12:28

      Comme quoi cet album n’est pas seulement représentatif de la situation des remplaçants ! Je suis contente alors si ça t’a plu.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s