BD fantastique

Marylin : de l’autre côté du miroir

MARYLIN : DE L’AUTRE CÔTÉ DU MIROIR, par Christian de Metter (Casterman, 2009, coll. Univers d’auteur)

https://i1.wp.com/bd.casterman.com/docs/Albums/36400/9782203019256.jpgEn 1959, à New-York, Norman est un jeune homme qui tombe nez à nez dans un café avec le célèbre journaliste et écrivain Truman Capote. Il s’apprête à aller le saluer et lui avouer son admiration lorsqu’une jolie femme brune nommée Zelda Zonk arrive et s’installe à côté du journaliste. Norman n’ose plus aller le voir, sauf en fin de soirée, alors que la femme a trop bu et s’endort sur la table, et qu’il propose de les ramener dans son automobile… Là il peut avouer son admiration à Truman Capote, avant de l’aider à déposer la jeune femme sur un canapé pour y terminer sa nuit. Le lendemain, il retrouve dans son auto une chaussure à talon et la rapporte au domicile de la jeune femme. Là, surprise, une blonde lui ouvre, il s’agit de Marylin Monroe. Il croit s’être trompé d’appartement, mais non, il s’agissait bien d’elle la veille au soir, avec une perruque brune. Norman aide ensuite Marylin à se rendre à un rendez-vous, toujours grâce à sa voiture. Ils discutent un peu, et se quittent peu après. C’est Marylin qui rappelle un jour Norman, pour lui proposer de quitter New-York pour la campagne, alors qu’il neige. L’auto de Norman tombe en panne dans un coin perdu, et les voilà secourus par une petite fille muette qui les emmène dans un manoir, où ils sont accueillis par une bonne et un garde-chasse. L’atmosphère est pesante, les deux hôtes sont peu accueillants. Marylin et Norman ne sont pas rassurés, d’autant plus qu’on leur parle d’un maître reclus à l’étage du manoir depuis la mort de sa fille. Ils n’ont pourtant pas le choix de passer la nuit sur place, dans une chambre de la maison. En pleine nuit, partant chercher un verre à la cuisine, Marylin prend peur et est rejointe par Norman. Le garde-chasse leur en apprend plus sur le propriétaire des lieux, la petite fille rencontrée en arrivant serait un fantôme, mais ils n’osent y croire. Et c’est cette même petite fille qui va les guider dans un endroit secret du manoir, face à un miroir sans tain d’où ils aperçoivent le propriétaire. Marylin se fait passer pour la petite fille, qui est finalement morte accidentellement depuis plusieurs années. Le lendemain, le jour est revenu, le manoir est vide, les mystères de la nuit ont disparu. Les deux repartent et se rendent dans un café, où ils demandent plus d’informations sur le manoir. Là ils apprennent que la maison, abandonnée depuis de nombreuses années, est réputée hantée car de nombreux évènements funestes y ont eu lieu…

Encore un album choisi par sérendipité à la bibliothèque, et encore une très belle découverte pour moi. Le dessin de cet album est au départ assez particulier, à l’aquarelle, mais finalement on s’y accomode très bien et les couleurs sont très belles. Les portraits de Marylin magnifiques, et très ressemblants. Il y a beaucoup de gros plans sur les visages, et assez peu de paysages, sauf quelques uns de New-York. L’atmosphère transpire les années 1950, avec les couleurs assez foncées, assez passées. L’histoire est bien menée, avec des rebondissements. Le côté fantastique n’est pas très original, mais pimente l’histoire de façon agréable.

De l’autre côté du miroir est un album de toute beauté, qui mêle le réel (le personnage de Marylin Monroe) à un récit histoire fantastique. Chacune des cases mérite de s’y arrêter, car elles sont très travaillées, même lorsqu’il n’y a pas de texte. Je ne m’attendais pas à ça du tout, mais plus à une biographie de l’actrice. Le plus heureux là-dedans, c’est que je ne suis même pas déçue…

A partir de 13 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : Ma librairie, Littexpress, BDbulles.

IFrame

4 réflexions au sujet de “Marylin : de l’autre côté du miroir”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s