L’origine

L’ORIGINE, par Marc-Antoine Mathieu (Delcourt, 1990)

https://i2.wp.com/media.leslibraires.fr/media/attachments/large/1/2/5/000790125.jpgJulius Corentin Acquefacques travaille au ministère de l’humour.  Son travail est de réaliser un glossaire des blagues et incongruités. Un jour, il reçoit un courrier et surprise, découvre une planche de bande dessinée dont il est le héros. D’ailleurs son titre est « l’origine », mais son dictionnaire ne définit pas ce mot… Il reçoit d’autres lettres avec la suite de l’histoire, une sorte de prophétie… Très étrange…

Voici le premier tome d’une série intitulée ‘Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves ». Enfin c’est ce que j’ai trouvé sur Internet, parce que ce n’est marqué nul part sur l’album que j’avais en main. J’ai choisi cet album en bibliothèque pour son auteur, dont j’ai déjà lu Dieu en personne« , et vu l’expo sur son dernier album « 3 secondes » lors du dernier festival BD de Blois. Et bien, je crois que c’est l’album le plus déjanté que j’ai jamais lu. Le monde dans lequel est le héros est bien étrange : il vit dans une cage d’ascenseur car le monde est surpeuplé, les courriers qu’il reçoit racontent son présent et son futur proche, et les thèses avancées sur le monde tri-dimensionnel sont complètement folles ! Bref, cet album doit se lire plusieurs fois pour être compris, car il est tellement bien construit au niveau du scénario qu’on manque forcément des éléments à la première lecture. Je dois même avouer qu’à la première lecture je n’avais pas vu qu’il manquait littéralement une case à l’album, tellement cela semble fluide dans l’histoire ! En tout cas, c’est sacrément original et bien trouvé !!!

Le dessin est en noir et blanc, comme dans les autres oeuvres de l’auteur. Certaines scènes rappellent des planches de « 3 secondes », avec les cadrages de plus en plus resserrés. Bref, le dessin et le scénario sont vraiment originaux, et malgré la difficulté première due à l’étrangeté de l’histoire, je ne regrette pas d’avoir essayé cet album qui date, mais a été réédité l’an dernier pour les 25 ans de l’éditeur.

A partir de 13 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : Coeur de libraire, Brusselsboy, B1p sur critiqueslibres.

Biographie de l’auteur à lire sur le site de Delcourt.

Publicités

Une réflexion sur “L’origine

  1. yaneckchareyre 27 juillet 2012 / 13:26

    Grâce à l’album Les Ignorants, je suis serein, concernant cet auteur. Il y dit assumer de réaliser une oeuvre qui ne soit pas accessible à tout le monde. Tant mieux, car je suis totalement
    hermétique à son univers.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s