BD historique, BD polar

Alix senator, tome 1 : les aigles de sang

ALIX SENATOR, tome 1 : LES AIGLES DE SANG, par Valérie Mangin et Thierry Desmarez (Casterman, 2012)

https://i0.wp.com/media.leslibraires.fr/media/attachments/large/5/6/6/001951566.jpgEn 12 avant Jésus-Christ, deux hommes sont tués par d’énormes aigles aux serres dorées : il s’agit de Lépide et d’Agrippa, ce dernier étant le gendre de l’empereur Octave Auguste et son successeur désigné. Alix Graccus, d’origine gauloise, est devenu sénateur et cherche à percer le mystère de ces assassinats. Qui en voulait à Agrippa ? Est-ce une malédiction divine ou une motivation politique ? Avec son fils Titus, aidé de Khephren, fils de son ami décédé Enak, ils vont mener l’enquête parmi les hautes personnalités de la Rome antique…

Voici un album qu’on avait vu à Angoulême le week-end dernier. J’ai eu l’occasion de le lire ce matin. Je n’ai jamais lu d’Alix ancienne version aurapavant (quelle inculture me direz-vous !), mais j’ai vu qu’on en avait quelques uns au CDI… Pour tout dire, ça me tente très moyennement, ça fait assez vieillot, pas très intéressant… Mais bon, je ne peux pas me prononcer, il faudrait d’abord que j’essaie de lire un album !

D’après ce que j’ai pu lire ici ou là, le personnage d’Alix a été créé en 1948 par Jacques Martin, c’était un jeune personnage, et dans Alix Senator, il a 30 ans de plus. Son fils Titus lui ressemble, il y a quelques références sur le « Alix jeune » dans cet album. Sinon, j’ai aimé l’histoire, dont l’intrigue principale est simple. Il s’agit d’une enquête, qui concerne des personnages haut placés dans l’échiquier politique antique. Par contre, j’ai eu quelques soucis de compréhension, il manque un glossaire et des explications sur les différents rôles dans l’empire romain, ce qu’est précisément’un augure par exemple. J’aurais aimé plus d’explications là-dessus, et une frise chronologique pour mieux comprendre (je crois que dans la version Deluxe, il y a un cahier explicatif de 8 pages, qui m’aurait bien aidé…)

Le dessin n’est pas mal, souvent agréable à regarder, sauf peut-être les cases de plan large, trop imprécises à mon goût. Les couleurs sont assez ternes, mais cela correspond à l’esprit de cet album, qui m’a fait penser à la série Murena, et pas que pour l’époque identique… Album à tester, car il mérite le coup d’oeil. Mais bon, je ne suis pas une bonne connaisseuse de l’univers d’Alix…

A partir de 13 ans selon l@BD.

On en parle sur le web : Blog BD Sud-ouest, Le comptoir de la BD, Bodoï, Brusselsboy, Chroniques de l’invisible.

Consulter le site de Valérie Mangin.

IFrame

2 réflexions au sujet de “Alix senator, tome 1 : les aigles de sang”

  1. Queoua? Tu n’as jamais lu d’Alix avant ça? Pour la culture, il faut s’en faire un, obligé! ^^
    Intéressant, du coups, ton regard neuf sur ce spin-off. Moi je suis plus enthousiaste que ça sur le dessin, mais je suis Thierry Démarez depuis un petit moment et j’aime beaucoup ce qu’il fait.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s