Shutter Island

SHUTTER ISLAND, par Christian de Metter et Dennis Lehane (Casterman, 2008, coll. Rivages/Casterman/Noir)

https://i0.wp.com/ec56229aec51f1baff1d-185c3068e22352c56024573e929788ff.r87.cf1.rackcdn.com/attachments/large/9/3/2/000818932.jpgAnnées 1950, deux policiers fédéraux, Teddy Daniel et Chuck Aule, se rencontrent sur le bateau qui les emmènent au large de Boston, sur Shutter Island, dans un hôpital psychiatrique qui accueille des criminels malades mentaux. Là-bas, une patiente s’est évadée, elle était condamnée pour avoir tuer ses trois enfants, et nier les crimes. Alors qu’ils enquêtent, une tempête les cloue sur place. En plus de cela, les patients et le personnel hospitalier n’ont pas l’air très désireux de répondre à leurs questions, comme s’il y avait quelque chose à cacher. La paranoïa commence à s’installer chez les deux policiers, lorsqu’ils découvrent qu’ils sont peut-être manipulés…

Voici un album que j’ai choisi après avoir découvert Christian de Metter avec son album Marylin, de l’autre côté du miroir. J’avais beaucoup aimé le trait et l’ambiance de cet album, donc je continue ma découverte de cet auteur.  Là, il s’agit de l’adaptation (en 128 pages) du roman de Dennis Lehane, qui a aussi été adapté au cinéma par Martin Scorsese avec Leonardo Di Caprio. J’ai tout autant aimé cet album, très noir (en même temps, avec cette collection-là…), très bien mené, et j’ai été emportée par le récit, en me demandant pendant l’histoire qui était vraiment fou, les internés ou le héros. L’atmosphère très noire est vraiment bien rendue, le dessin et les couleurs particulièrement sombres (vert, marron et gris) nous emmènent aux côtés des deux enquêteurs, et le dénouement final m’a complètement surprise, je suis tombée dans le panneau ! Un thriller psychologique que j’ai trouvé vraiment très bien, moi qui ne suis pourtant pas adepte de ce genre d’ambiance. La preuve, je l’ai lu d’une seule traite, et je n’ai pas pu le refermer avant de l’avoir complètement terminé. Il fait partie, je pense, des meilleurs albums que j’ai pu lire dernièrement.

Je n’ai pas vu le film (pourtant passé récemment à la télévision), mais ça me donne très envie, plus que de lire le livre, bizarrement. Bon, maintenant, il ne me reste plus qu’à trouver d’autres livres de ce dessinateur !! ^^

A partir de 15 ans d’après l@BD.

On en parle sur les blogs : Le jardin de Natiora, Depuis le cadre de ma fenêtre, Le monde selon, D’un livre à l’autre.

Le catalogue de cette collection de one-shot adaptant des romans policiers est sur le site de l’éditeur.

Publicités

4 réflexions sur “Shutter Island

  1. Kikine 2 avril 2013 / 01:41

    J’ai lu le roman, j’ai vu le film, il ne me reste qu’à lire la BD 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s