BD fait de société

Vacances…

VACANCES…, par Nicoby (Drugstore/Glénat, 2010)

Dans le métro, Mathieu croise par hasard Amélie, son amour de jeunesse. C’est l’occasion pour le jeune homme de se rappeler son adolescence et les heureux moments de vacances au bord de la mer, avec ses amis Greg et Franck, Amélie et Marine. Tous en vacances dans le même camping, ils ne se connaissaient pas avant, vont faire connaissance et vivre d’heureux moments tous ensemble. Mathieu, qui est venu avec ses parents, va même prendre de l’indépendance et faire de nouvelles découvertes : sorties, alcool, premiers amours… Mais l’insouciance de l’été va se terminer bien brutalement…

Un titre de circonstances, une couverture très claire qui évoque la plage et le soleil, voilà les raisons de mon choix de cet album, d’un format plus petit que la normale. Je pensais avoir une histoire classique, banale, d’ados à la plage, mais finalement ce n’est pas ça : la fin met une sacrée claque, tellement elle est inattendue. L’histoire est toute en sensibilité, et on la voit du point de vue de Matthieu. Personnellement, ça m’a bien plu, ça m’a rappelé les vacances entre amis, alors qu’on n’avait pas encore le permis et qu’on devait faire des kilomètres pour se ravitailler, ou quand on passait les soirées sur la plage… Bref, il y avait un peu de nostalgie dans l’air pendant la lecture… J’avais déjà lu un récit de Nicoby : les ensembles contraires (tomes 1 et 2 sur ce blog), et j’en gardais un bon souvenir. Là encore, dans cet album, l’ambiance est agréable, même si la fin (sans la dévoiler) est assez imprévisible. C’est ce qui fait la singularité de cette histoire, et c’est ce qui fait qu’on s’en rappellera plus que d’autres albums. Le dessin est agréable, réaliste, parfois dans les crayonnés, et correspond à l’ambiance insufflée par l’auteur., en plus avec un choix de couleurs assez simples. Une belle découverte parmi les rayonnages de la bibliothèque municipale ! Je vais de ce pas regarder s’ils ont d’autres albums de Nicoby…

Non mentionné sur l@BD. Je dirais à partir de 13 ans.

On en parle sur les blogs : Bulles et onomatopées, Imaginelf, Le Monde – Livres, Nota-bene.org

Visiter le blog commun de Nicoby, Joub et Pépito.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s