Louis à la plage

LOUIS À LA PLAGE, par Guy Delisle (Delcourt, 2008, coll. Shampooing)

Louis est un petit garçon qui vit avec son papa. Une nuit, à sa fenêtre, il surveille le lever du soleil, car il veut aller à la plage. Une fois que le soleil pointe le bout de son nez, il réveille son père, prépare ses affaires, et tous deux se rendent à la page. Le petit garçon va se faire un ami très doué dans les châteaux de sable, et il va connaître des aventures de dingue… Heureusement que son doudou (ou plutôt super-doudou parfois) est là pour le sortir de mauvais pas…

Une BD de saison ! Et encore une BD muette, mais cette fois, j’ai choisi de la présenter pour son auteur, dont j’aime le dessin. Je ne savais pas que cet album n’allait pas comporter de texte du tout, j’ai été assez surprise en l’ouvrant. En plus, il y a beaucoup de cases par page : 20 le plus souvent (4 x 5), donc les dessins sont assez petits, pas très détaillés (en même temps, vue la place c’est normal). L’histoire comporte quelques bulles, remplies uniquement de dessin. Pas une lettre donc au fil des 48 pages de cet album, mais ce n’est pas important pour suivre l’histoire. Le dessin de Guy Delisle est reconnaissable, tout comme le personnage du papa, qui n’a pas forcément le joli rôle (il laisse son fils porter le lourd sac de plage, il drague les filles à la plage sous les yeux de son fils…). Au vu des autres albums de l’auteur, on peut penser que cet album est autobiographique là-encore, ou comporte au moins de bonnes parties de vie réelle. J’ai bien aimé le fait que l’histoire vire parfois au fantastique, lorsque Louis est sauvé par son doudou alors qu’il va se noyer ou se perdre en mer. Il y a un côté très drôle à faire vivre et mettre en scène la peluche de l’enfant en super-héros, ça m’a fait bien rire ! J’ai moins aimé le personnage de la petite fille qui a une tête de méchante, et qui aime détruire ce qui se présente à elle, elle rompt avec la douce ambiance, le calme (et la naïveté) de Louis.

Encore une BD qui plaira aux plus jeunes, et leur permettra de raconter leur histoire, pour des moments plaisants en perspective ! Louis à la plage est un album qui change dans la production de Guy Delisle, mais j’aime toujours autant !

Non répertorié par la base BD du CNDP, mais je dirais à partir de 5 ans, malgré les dessins parfois petits.

On en parle sur les blogs : Doucettement, Le génépi et l’argousier

Voir le site de l’auteur québecois.

Cet album participe au challenge « à la découverte des prénoms », lancé par Capocapesdoc.

Publicités

4 réflexions sur “Louis à la plage

  1. Kikine 6 août 2013 / 02:32

    J’ai envie de lire cette BD depuis que j’ai lu Pyongyang dans lequel il travaille justement sur cette BD (si ma mémoire ne me trompe pas)

    J'aime

    • caro 8 août 2013 / 13:22

      Je ne me rappelle plus trop de Pyongyang, mais Louis à la plage est bien plus léger que ses récits de voyage !!

      J'aime

  2. Kikine 9 août 2013 / 02:45

    Oui, ça va changer de ses chroniques et de son guide du mauvais père. Un livre avec un (son?) enfant, j’ai hâte de voir 😉

    J'aime

    • caro 9 août 2013 / 15:26

      Oui c’est avec son/ses enfant(s), j’ai lu ça dans un interview de lui, si mes souvenirs sont bons…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s