Waluk

WALUK, par Ana Miralles (dessin, couleurs) et Emilio Ruiz (scénario) (Delcourt jeunesse, 2011)

Histoire d’un ours polaire, Waluk, qui doit se débrouiller seul après avoir été abandonné par sa mère. Jeune et sans expérience, il se nourrit d’algues et d’œufs de canard, car il ne sait pas chasser le phoque. Ses rencontres avec ses congénères sont violentes, et un jour par hasard, il est amené à rencontrer Esquimo un vieil ours, qui va lui enseigner ses connaissances pour qu’il puissent survivre dans le grand nord. Ainsi Waluk va apprendre à chasser, va découvrir les humains et leurs déchets qu’ils laissent dans une décharge, va réaliser que le climat est modifié par l’arrivée des humains. Il va aussi aider son ami lorsqu’il en aura besoin, et va poursuivre son rêve de devenir comme Nanook, l’ours polaire le plus célèbre.

Waluk est un album étrange. Tout d’abord son format à l’italienne est assez déroutant au départ, ne serait-ce que pour tenir l’album. Mais le plus étrange se trouve à l’intérieur : il y a, je trouve, vraiment beaucoup de texte pour de la littérature jeunesse, et j’ai parfois eu l’impression de lire un documentaire sur les ours, car il y a une forte volonté de faire du didactique. J’ai trouvé qu’on apprenait plein (trop ?) de choses sur les ours : leur nourriture, leur vie quotidienne, leur mode de chasse… Bref, j’ai trouvé ça too much. En plus, les onomatopées des bruits ne sont pas réalistes, pas très bien reproduits, trop grossiers : « bof bof » pour courir après un renard, « miam miam » lorsqu’il mange… Le dessin est assez simple, il tend parfois vers l’humoristique (surtout au début de l’album, avec des drôles de positions de l’ourson), il est joli mais sans plus. Les couleurs sont majoritairement du bleu et du blanc, comme on pouvait s’y attendre. Waluk est un album gentillet, qui peut tout de même être une première sensibilisation au grand nord et à la protection des animaux pour de jeunes lecteurs, mais je pense qu’il existe d’autres livres (et films) mieux faits que celui-là… Même si les intentions des auteurs sont plus que louables pour défendre la protection des animaux et la de la planète, je n’ai pas accroché à cet album… Dommage pour moi…

A partir de 7 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : Lire et merveilles, Méli mélo de livres, La bibliothèque de Noukette, Le grenier à livres

Publicités

2 réflexions sur “Waluk

  1. yaneckchareyre 3 septembre 2013 / 22:43

    Caro, je t’ai décerné un Versatile Blogueur Award, ce soir, sur mon blog… ^^

    J'aime

    • caro 4 septembre 2013 / 15:36

      Je viens de voir ça en passant sur ton blog, effectivement… J’ai ri sur l’explication de ton choix pour mon blog ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s