Le rêve de Meteor Slim

LE RÊVE DE METEOR SLIM, par Frantz Duchazeau (Sarbacane, 2008)

Edward Ray Cochran est un noir américain pauvre qui décide de quitter sa femme enceinte et son travail pour vivre de sa passion, la musique. Par hasard, il rencontre un bluesman connu, Robert Johnson, qui va lui donner des pistes pour gagner sa vie avec son talent de guitariste sous le nom de Meteor Slim. Mais la route vers le succès est longue et semée d’embûches. Meteor poursuit son rêve, mais les bagarres dans les bars sur fond d’alcool, les rencontres éphémères avec les femmes, et les quelques moments ponctuels de gloire vont assez vite éloigner l’objectif de Meteor… Les désillusions vont remplacer l’espoir de succès musical…

Voici un album assez original, de par sa forme (carrée) mais surtout son sujet. Je n’avais jamais lu d’album sur le sujet du blues aux Etats-Unis. Et bien je pense que je n’ai pas tout compris à cet album, et le dessin ne m’a pas spécialement aidé à entrer dans l’histoire. En effet, le trait est spécial, particulier, très charbonneux. On reconnaît les personnages sans trop de problème, mais le trait de l’auteur ne m’a pas spécialement plu, surtout au départ où il a fallu que je m’accroche pour continuer la lecture. L’histoire de Meteor Slim n’est pas réjouissante, car sa rencontre avec la réussite et le succès est très furtive, et la fin est encore plus surprenante. Finalement, le dessin correspond à cette ambiance de solitude et d’insuccès. Après quelques recherches sur le net, j’ai réalisé que l’auteur avait créé un personnage fictif dans un cadre réel. Je trouve que c’est une bonne idée, mais j’aurais aimé le savoir avant la lecture du livre, ça m’aurait aidé je pense. De plus, ne m’y connaissant pas dans ce type de musique, j’ai eu du mal avec les cases contenant des paroles de chanson, car je n’ai pas pu les mettre en musique (même si en début d’album il y a la liste des chansons utilisées dans l’histoire). Bref, un avis mitigé, du fait de mon inculture musicale sûrement, car les avis d’autres blogueurs sont plus enthousiastes…

A partir de 15 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : Blogger in fabula, Liratouva (Mango), ZorgBlog, le grenier à livres de Choco

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s