Les gens normaux

LES GENS NORMAUX, paroles lesbiennes, gay, bi, trans, par Hubert (scénario) et un collectif d’auteurs (dessin) (Casterman / BD Boum, 2013, coll. Ecritures)

Recueil de témoignages de personnes homosexuelles, interviewées par le scénariste Hubert, qui a ensuite retranscrit ses rencontres pour des dessinateurs aussi variés que Cyril Pedrosa, Simon Hureau, Alexis Dormal, Zanzim… Les parcours des interviewés sont très différents, et abordent de nombreux moments d’une vie : l’enfance, l’adolescence, la vie adulte, la vie professionnelle et la vie privée. De multiples thématiques sont abordées : l’adoption, le mariage, le sida, l’orientation sexuelle, la normalité, le regard des autres… Les histoires ne sont pas redondantes, et permettent de balayer une large palette de questions d’actualité.

Cet album a été initié par le festival BD Boum de Blois, qui a demandé à Hubert de scénariser tout l’album. Celui-ci s’est appuyé sur le centre LGBT de Tours pour rencontrer des personnes différentes qui acceptent de témoigner sur ce sujet. Pas facile de résumer l’histoire, car de nombreux thèmes sont abordés, et les témoignages mettent tous en avant la difficulté d’exister dans un monde qui n’accepte pas toujours l’homosexualité. J’ai apprécié que les témoignages proviennent de provinciaux, car cela rend les propos plus proches de la vraie vie, loin de certains clichés. C’est un album très dans l’air du temps, avec des interviews réalisées en 2012, avant et pendant l’élection présidentielle, alors que le sujet du mariage homosexuel était présenté par un candidat devenu depuis président. Bref, cet album est très intéressant pour se questionner sur sa vision de l’homosexualité et de la normalité. De plus, les nouvelles sont entrecoupées d’interventions de sociologues ou d’historiens qui apportent une analyse réflexive aux propos dessinés. Tout cela est très instructif, tout comme l’annexe en toute fin d’album qui présente le statut légal de l’homosexualité dans le monde, par pays.   Les histoires du recueil sont fortes et ne peuvent qu’inciter à réfléchir. Certaines sont particulièrement touchantes, et ce que je retiens de cet album quelques jours après sa lecture, c’est qu’il parle surtout d’amour… Au niveau du dessin, les dessinateurs choisis sont très différents, et interprètent chacun à leur façon les entretiens réalisés avec Hubert. Au départ, j’avais choisi cet album car il y a plusieurs dessinateurs dont je connaissais le travail. J’ai reconnu leur trait sans problème, et j’ai aussi aimé découvrir d’autres auteurs que je ne connaissais pas. Chacun a une approche particulière, une sensibilité qui lui est propre pour illustrer le propos. Bref, un album à lire et à faire lire autour de soi, pour s’interroger sur ce qu’est réellement la norme dans une société (et rabattre le caquet à  Christine B. et ceux qui pensent comme elle…).

A partir de 15 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : Samba BD, le blog BD de Madmoizelle, Everitouthèque, le blog BD de Manuel Picaud

Quelques planches à voir sur le site de l’éditeur et sur le blog de Merwan, auteur d’une nouvelle.

Chronique radio à réécouter sur Le Mouv’.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s