El Paso

EL PASO, par Aurélien Ducoudray (scénario) et Bastien Quignon (dessin) (Sarbacane, 2012)

Un jeune garçon vient visiter son père en prison. Arrivé au parloir, Russell le fils et Andy le père se retrouvent et se rappellent le temps où ils étaient ensemble, après la mort de la mère de l’enfant. Leur road-movie flirtait parfois avec la légalité : ils se rendaient tous deux à El Paso, près de la frontière mexicaine, pour que le père puisse récupérer de l’argent auprès d’un soi-disant ami. Sur la route, ils se sont baignés illégalement dans la piscine d’un motel, et le père a tenté de cacher à son fils sa vie : ainsi il se rend chez une prostituée, et cherche à y laisser son fils pour pouvoir conclure son affaire à El Paso… Mais cela va tourner court…

Voici un album choisi parmi les nouveautés à la bibliothèque. Les auteurs m’étaient inconnus, et je me suis lancée sans a priori dans la lecture de ces 96 pages. Le dessin au départ m’a un peu surpris : il est assez flou, mais en même temps tendre. Cela est dû à la technique particulière, un style que je ne connaissais pas auparavant, un peu déroutant au départ, mais au final empli de tendresse et de nostalgie… C’est assez difficile à décrire, mais un style intéressant, au premier abord simple, mais au final plein de détails. Les couleurs accentuent encore cette impression de nostalgie, avec une grosse part de rouge orangé dans les coloris utilisés. Le scénario est intéressant et bien construit. Il se passe finalement sur un temps très limité : la rencontre au parloir. Le reste des événements racontés n’est que des souvenirs sur ce qui s’est passé avant que le père n’atterrisse en prison, et on comprend assez facilement la raison de sa présence dans ce lieu. Il s’agit donc d’un récit quelque peu découpé, avec pas mal de décalages temporels : en effet, on a plusieurs moments de la vie du père et du fils ensemble. Il y a aussi un passage drôle avec la rencontre entre le père et la mère, suite à une cérémonie de baptême dans un étang en forêt… C’est le seul moment où on esquisse un sourire, car sinon le récit n’est pas spécialement joyeux, entre les passages faisant référence à la mère décédée et ceux où on voit la violence dont peut faire preuve le père pour défendre son fils ou faire semblant que tout va bien.  Au départ, tous ces moments semblent décousus, mais à la fin tout se recoupe, et c’est là une des forces du scénario. J’ai passé un agréable moment de lecture avec cette histoire qui ne paie pas de mine, mais qui est intéressante tout de même sur les rapports entre père et fils.

 A partir de 13 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : Oncle Fumetti, La rubirque à barc, Serial blogueuses, Le grenier à livres, Une autre histoire, Vu des yeux doli BD

Quelques planches sur le site de l’éditeur, et sur le site BDZoom.

Le site du dessinateur Bastien Quignon.

Publicités

3 réflexions sur “El Paso

  1. yaneckchareyre 29 juillet 2014 / 22:58

    Ton résumé n’est pas très clair, pour une fois. ^^
    Ducoudray fait partie des scénaristes récents que je suis tout particulièrement. J’ai même chroniqué un titre de lui aujourd’hui.
    Il a un vrai regard sur le monde d’aujourd’hui. Essaye Békame, en deux tomes avec Jeff Pourquié au dessin. C’est passionnant, dur et attachant.

    Ducoudray, c’est du bien ^^

    J'aime

    • caro 30 juillet 2014 / 12:33

      Je sais, j’ai eu du mal à en faire un, car l’histoire est particulièrement décousue… Pas mal, mais décousue. J’avais remarqué sur ton blog les quelques albums de Ducoudray, tu n’as pas lu ce titre ?
      Pour Bekame, je viens de voir qu’il était dans mon réseau de bibliothèque, je vais le réserver pour l’avoir à la rentrée. Merci de ton conseil.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s