L’enfant maudit, tome 2 : la marque O

L’ENFANT MAUDIT, tome 2 ; LA MARQUE O, par Laurent Galandon (scénario) et Arno Monin (dessin) (Bamboo, 2012, coll. Grand Angle)

Suite et fin du tome 1. Gabriel est toujours à la recherche de sa mère biologique, et on se doute dès le départ de cet album que cela ne va pas être si facile, que les non-dits sont nombreux et que certains sont au courant. En effet, le jeune homme continue son enquête, et découvre qui est vraiment sa mère. Ses relations amicales vont l’aider à découvrir la vérité en France et à l’étranger, et on ne soupçonne pas que ces dernières puissent avoir d’autres idées derrière la tête. La vérité que va révéler Gabriel au grand jour ne sera pas du goût de tous…

J’ai lu ce second volume dans la suite du premier, qui se terminait abruptement. J’ai replongé sans difficulté dans cette ambiance de Mai 1968, sans me douter de la fin. L’histoire n’est pas si simple qu’il n’y paraît au premier abord, et les pistes sont nombreuses, parfois n’aboutissant pas. Gabriel cumule les déceptions, avec par exemple une rencontre musclée avec son oncle… Il y a plein de rebondissements dans ce tome, on ne sait plus trop bien si le héros va retrouver sa mère et savoir qui est son père biologique. On comprend que certains le surveillent, mais on ne sait pas vraiment pourquoi. L’histoire est donc assez complexe, et le scénariste est parvenu à m’embarquer totalement avec cette histoire ; il parvient à faire de son héros un personnage attachant, et la fin de l’album est inattendue, avec un sacré retournement jouant dans le registre du tragique. Bref, un scénario sans temps mort, toujours prêt à surprendre le lecteur avec des fausses pistes et des explications intéressantes sur les origines du héros. Le dessin d’Arno Monin est lui aussi sans fautes, réaliste, tant au niveau du trait que des couleurs. Un bon diptyque, comme souvent dans cette collection Grand Angle…

A partir de 13 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : SambaBD, Critiques libres

Aller voir du côté du blog d’Arno Monin.

Premières planches sur Izneo.

Publicités

3 réflexions sur “L’enfant maudit, tome 2 : la marque O

  1. Eric the Tiger 17 février 2015 / 05:34

    Je garde peu de souvenirs de cet album que j’ai lu lors de sa sortie en librairie. Ta critique enthousiaste m’incite à m’y plonger à nouveau. Au plaisir de te relire…

    J'aime

    • caro 17 février 2015 / 15:23

      Même si cet album ne fera pas partie de mes meilleures lectures, il est quand même intéressant par son sujet. Je guetterai ton blog pour avoir ton avis alors !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s