BD jeunesse

Swimming poule mouillée

SWIMMING POULE MOUILLÉE, par Guillaume Long (La joie de lire, 2014, coll. Somnambule)

Robin est un petit garçon timide qui n’aime pas aller à la piscine. Rêveur, il s’imagine tout un monde avec ses petits personnages de plastique, et repousse le plus loin possible le moment du coucher, qui le rapproche du lendemain fatidique. Alors que le moment si redouté arrive, il fait tout pour être en retard, mais sa mère veille. Arrivé sur les lieux, Robin doit affronter avec ses camarades le maître nageur sans pitié qui les appelle de tous les noms de poisson possibles et imaginables… C’est un véritable calvaire pour le jeune garçon.

J’ai emprunté cet album grâce à son titre avec son jeu de mots qui m’a fait sourire, sans savoir qu’il s’agissait d’une réédition d’un album paru initialement en 2004. Je connaissais l’auteur pour son blog culinaire et ses livres sur le même sujet (A boire et à manger). Même si je n’ai pas suivi de cours de natation à l’école primaire, j’ai beaucoup aimé cet album, plein de petites références à l’enfance et aux peurs de cet âge. J’ai aimé les jeux de mots et autres surnoms débiles donnés aux enfants (‘bande d’anchois à pizza », « tous à l’eau les bulots », « crevette » et autre « asticot »…). Le scénario est bien construit, même si peu développé (l’album n’ayant qu’une petite trentaine de planches). Il y a une certaine nostalgie dans cet album qui fait souvent sourire, l’enfant se faisant une montagne de moments au final dérisoires aux yeux d’un adulte. J’ai aussi aimé le dessin de Guillaume Long, parfois un peu léger mais agréable et réaliste. Je ne sais pas s’il s’agit d’une autobiographie, mais en tout cas, cet album est une jolie petite lecture.

A partir de 7 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : Livresse, Les lectures de Kalistina

Quelques planches sur le site de l’éditeur suisse.

C’est ma sixième participation à la bd de la semaine cette semaine chez Stephie

8 réflexions au sujet de “Swimming poule mouillée”

    1. C’est vraiment très court à lire, une trentaine de planches, et il n’y a pas beaucoup de textes, donc tu peux quand même te laisser tenter si tu le croises… 😉

      J’aime

  1. ha je me souviens d’avoir lu ce titre il y a quelques temps! j’avais trouvé une jolie histoire initiatique bien trouvée! avec tout ce qu’il faut! et la fi est mignonette, dans mes souvenirs 🙂

    J’aime

    1. Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir aimé cet album. Effectivement, la fin, un peu inattendue, est sympa, c’est une jolie ptite histoire !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s