Le sourire du clown – intégrale

LE SOURIRE DU CLOWN, le récit intégral, par Luc Brunschwig (scénario) et Laurent Hirn (dessin et couleurs) (Futuropolis, 2013)

En 1989, la roulotte de deux clowns âgés, Groko et Clock, s’installe pour l’été dans la cité des Hauts-Vents, un quartier de banlieue assez isolé de la ville par sa situation géographique, en haut d’une colline. L’un de deux clowns devient ami avec un jeune garçon blond habitant dans la cité, Djin, dont la mère, bonne du curé du quartier, est dépressive depuis que son mari a été expulsé de France. Dépressive, sur un coup de folie, elle tue Groko d’un coup de revolver, et est envoyée en prison pour 10 ans. Choqué par ce meurtre auquel il a assisté, Djin devient muet et est recueilli par son oncle et sa tante. Clock, le clown restant, est resté dans le quartier, et a monté une école de cirque pour les enfants et adolescents. Les années passent, et alors que la mère de Djin sort de prison mais n’ose revenir dans le quartier où tous la prennent pour folle, un soir d’hiver, un prêtre est envoyé dans le quartier, et reprend en main l’église abandonnée depuis le départ de son prédécesseur quelques années plus tôt… Ses méthodes sont pourtant loin d’être catholiques, et ses hommes de main ne sont pas des enfants de chœur non plus… Alors que Clock le clown est assassiné, un habitant du quartier, journaliste qui veut donner une meilleure image à la cité, enquête… Un jeune homme, Rachid, est accusé… Le nouveau curé aurait-il à voir avec ces récents événements ?

Cette intégrale du « sourire du clown » regroupe les 3 tomes d’une série parue initialement entre 2005 et 2009. L’album fait donc 200 pages, et permet de tout lire d’une traite, sans avoir les coupures des albums originaux. Le récit est dense et le scénario noir. Le peu d’humanité est souvent détruit par les habitants, jeunes ou moins jeunes, et certains non-dits ruinent tous les efforts de certains habitants à améliorer la situation dans ce quartier délabré. Les relations sont tendues entre les différents habitants de la cité des Hauts-Vents, endroit isolé de la ville, banlieue délaissée où la réputation de violence est tenace. Les personnages ne sont pas spécialement attachants, et les auteurs prennent largement le temps d’installer chacun d’entre eux. Les allers-retours dans le temps sont assez fréquents, et permettent au fil de la lecture de comprendre les raisons de la violence et des relations compliquées entre les gens. L’histoire est sacrément bien menée, et on se doute au fil des cases que le curé n’a pas spécialement de morale et qu’il utilise ses « ouailles » comme bon lui semble. Le dessin est particulier au niveau des portraits, chacun d’entre eux étant très travaillé, chaque gueule étant vraiment reconnaissable. Le trait est pourtant assez doux, et on entre vite dans l’histoire avec un tel trait agréable. Les couleurs sont un peu ternes, mais peut-être est-ce dû au type de papier mat utilisé pour cet album. Les couleurs contribuent à l’ambiance parfois malsaine de l’histoire et aux situations de violence. Le sourire du clown est un album ardu mais intéressant sur le malaise dans les cités de banlieue, et les situations qui peuvent dégénérer avec les comportements de certains mal-intentionnés. Une découverte intéressante, qui m’incite à aller voir d’autres productions de ces auteurs, en duo ou en solitaire…

A partir de 13 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : Chez Lorraine, A chacun sa lettre, Chroniques de l’invisible, Samba BD

Premières planches du tome 1, du tome 2 et du tome 3 à voir sur Izneo.

Visiter le site du dessinateur Laurent Hirn.

Publicités

2 réflexions sur “Le sourire du clown – intégrale

  1. yaneckchareyre 27 février 2016 / 23:55

    J’adore, évidemment, mais bon, c’est pas comme si j’aimais Luc justement pour ce genre d’écrits ^^

    J'aime

    • caro 1 mars 2016 / 09:40

      Je ne suis bizarrement pas étonnée par ton commentaire… 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s