Stern tome 1 : le croque-mort, le clochard et l’assassin

STERN tome 1 : LE CROQUE-MORT, LE  CLOCHARD ET L’ASSASSIN, par Frédéric et Julien Maffre (Dargaud, 2015)

Kansas, 1863, une ville est ravagée par un groupe d’hommes armés, les femmes sont violées et tuées, les hommes tués par arme à feu, les enfants ne sont pas non plus épargnés. 19 ans après, toujours dans le Kansas, Stern, croque-mort de profession, est appelé pour chercher le corps de Charles Bening, un homme alcoolique mort dans la chambre d’un bordel. L’abus d’alcool est sans conteste la cause de la mort de l’homme, et la veuve, membre d’un mouvement anti-alcool, demande au croque-mort, malgré l’interdiction, de disséquer son mari pour en conserver les organes dans du formol et ainsi montrer les ravages de l’alcool sur l’organisme. Moyennant un gros billet, le croque-mort, discret et taiseux, s’exécute, et découvre des poumons montrant des signes d’asphyxie. Bening n’est pas mort suite à son ivresse, il aurait été tué… Stern, qui héberge provisoirement l’unique ami du défunt, va aider le shérif de la ville à retrouver l’auteur. C’est alors qu’arrive en ville le beau-frère du mort, qui est battu à mort le lendemain… Ces morts étranges cachent quelque chose, que Stern va chercher à découvrir.

Voici un album que j’ai beaucoup apprécié : l’histoire est très bonne, bien menée, alternant enquête et moments un peu plus légers. Ce superbe western a un scénario très bien construit et est servi par un dessin bien agréable aussi. Les personnages sont classiques du western : croque-mort, shérif, docteur, femme de bonne société membre d’association de bienfaisance, alcooliques piliers de comptoir… J’ai beaucoup aimé Stern le héros, croque-mort atypique : non violent, discret, très peu bavard, et qui semble réfléchir beaucoup, au point de mener des enquêtes. On s’attache à ce personnage central de l’histoire car ce n’est pas un héros, mais juste un homme normal, qui se dévoile peu. Ainsi on apprend que personne jusque là ne lui avait demandé son prénom. Personne dans la ville ne s’intéresse à lui, il est très solitaire. Pour autant, il ne se met pas à part de la vie de la communauté, car il accepte d’héberger provisoirement l’ami du défunt, aussi alcoolique que Bening mais avec quelques éclairs de lucidité. Cela va lui permettre d’en savoir plus sur le parcours de Bening et de son beau-frère, et ainsi de pouvoir résoudre son enquête du moment sur la mort suspecte de l’alcoolique. Tout au long de l’album, j’ai aimé que les éléments de l’histoire soient donnés de façon éparpillée, et que tous se relient sur la fin pour permettre de comprendre la mort des différents personnages et leur lien avec l’épisode donné en introduction, 19 ans avant le récit principal. Cela donne un dynamisme certain à l’histoire, que je n’ai pas pu lâcher avant de l’avoir terminée.

Au niveau du dessin, j’ai aussi aimé que chaque personnage soit représenté clairement sous des traits bien reconnaissables, ainsi pas de risque de mélanger des personnages (ce qui m’arrive parfois). Le seul personnage moins typique dans cet album est le croque-mort, grand et frêle, qui n’a juste pas la carrure d’un homme dans le far-west au 19ème siècle (en tout cas dans l’imaginaire collectif). J’ai beaucoup aimé les dessins dans cet album, servi par des couleurs claires. Parfois les décors sont travaillés dans quelques cases plus grandes, mais souvent les cases sont de taille moyenne ou petite, et les cadrages sont le plus souvent sur les visages ou le haut du corps. Cela ne m’a pas dérangé, et j’ai passé un bien agréable moment de lecture. J’espère juste qu’il y aura une suite, puisque là il s’agit d’un tome 1, même s’il peut se lire comme un one-shot.

A partir de 13 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : Bricabook, Un amour de BD, Samba BD, Bulles et onomatopées, Le sentier des mots

Premières planches à lire sur Izneo.

Cet album participe à la nouvelle saison de , chez Noukette cette semaine !

Publicités

12 réflexions sur “Stern tome 1 : le croque-mort, le clochard et l’assassin

  1. noukette 24 août 2016 / 09:15

    Ce personnage haut en couleurs a tout pour me plaire ! A voir si le reste de la série tient la route 😉

    J'aime

    • caro 25 août 2016 / 17:04

      Cet album peut se lire seul, donc tu ne prends pas de grands risques non plus !

      J'aime

  2. Mokamilla 24 août 2016 / 11:23

    Tentée je suis même si ce n’est pas le genre de BD que je lis habituellement.

    J'aime

    • caro 25 août 2016 / 17:05

      C’est un western avec un héros atypique, même si les éléments du genre sont bien présents. Hâte de lire ton avis alors !

      Aimé par 1 personne

      • Mokamilla 26 août 2016 / 07:45

        Je crois qu’il est au CDI du collège.
        Et comme l’événement dont on ne doit pas prononcer le nom approche… ^^

        J'aime

  3. Jerome 24 août 2016 / 13:14

    Il m’attend, je me demandais si c’était un one shot ou pas, tu dis qu’on peut le lire en tant que tel alors yapluka !

    J'aime

  4. Stephie 24 août 2016 / 14:26

    J’ai adoré aussi, j’attends la suite avec impatience !

    J'aime

    • caro 25 août 2016 / 17:05

      Ce héros est attachant, je le retrouverai aussi avec plaisir dans une prochaine aventure !

      Aimé par 1 personne

  5. lasardine 25 août 2016 / 16:53

    j’avais été très agréablement surprise et il me tarde de lire la suite!

    J'aime

    • caro 25 août 2016 / 17:20

      Effectivement, ça promet une jolie suite si ça continue comme ça !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s