Le collège noir, tome 1

LE COLLÈGE NOIR, tome 1 : LE LIVRE DE LA LUNE , par Ulysse Malassagne (Milan, 2016, coll. Grafiteen)

college-noirDans un collège en plein milieu de la forêt, un petit groupe d’internes dont le jeune Ulysse se retrouve alors que les autres élèves rentrent chez eux pour les vacances. Surveillés par une jeune femme punk qui se désintéresse totalement d’eux, ils sont un peu livrés à eux-mêmes. Jonas, un de leurs amis, devait rentrer chez ses parents, mais se noie dans une mare peu profonde. La nuit suivant, le groupe d’amis est réveillé par l’âme de Jonas qui veut les voir une dernière fois avant de rejoindre la forêt voisine. Ses copains ne veulent pas le laisser comme cela, et le poursuivent jusqu’à une clairière où une vieille sorcière organise une drôle de cérémonie… Pour tenter de comprendre, les filles se rendent au CDI et dénichent de drôles de grimoires qui réveillent un personnage maléfique… Tout cela est vraiment bien étrange…

Voici un album de format assez petit, paru dans la toute nouvelle collection de chez Milan pour les 11-14 ans, nommée Grafiteen. Clairement destinée aux jeunes collégiens, elle n’a pour l’instant pas beaucoup de titres, mais ce n’est qu’un début… J’ai eu l’occasion d’emprunter cet album, et quelques jours après la lecture, je dois avouer qu’il ne m’en reste pas un souvenir très vif. Pour expliquer cela, je me suis dit que je ne suis pas dans le public cible, que je ne suis pas non plus spécialement réceptive aux histoires de sorcière, de grimoire magique, de personnages malfaisants… mais je ne doute pas que les collégiens, eux, apprécieront cette histoire. Il y a un petit côté autobiographique, car le narrateur s’appelle Ulysse et cela s’avère être le prénom de l’auteur de l’album, et il prévient dès le début de l’histoire que ce sont les souvenirs de sa jeunesse, composés d’aventures étranges et terrifiantes… Voilà de quoi faire frissonner dans les chaumières ! Je n’ai pas trouvé le dessin transcendant, parfois il est assez brouillon, parfois il est plus appliqué, mais les couleurs, l’ambiance et le rythme effréné l’emportent sur cet aspect, et puis l’auteur est encore jeune, donc cela est tout de même très prometteur. Le dessin n’est pas à mon goût, mais il plaira sans nul doute aux plus jeunes lecteurs, qui aimeront frissonner avec ces drôles de créatures. L’histoire est bien construite, on suit les personnages tour à tour, et certaines répliques sont assez réalistes (Une des filles du groupe : « J’arrive pas à dormir, je vais chercher un livre au CDI », puis quelques cases plus tard, au CDI, elle dit à sa copine : « j’ai cherché sur internet, voilà une liste de bouquins et d’auteurs, regarde si tu vois un de ces titres… »). (désolée pour cette déformation professionnelle ! 🙂 ). Bref, cela donne quand même envie de lire la suite, quand elle sortira !

Pour terminer, j’ai commandé cet album pour le collège, car il peut se raccrocher à la thématique des monstres étudiée en 6e (tout comme Qu’ils y restent, qui commence tout juste à avoir un petit succès au CDI), j’espère juste qu’il plaira aux élèves !

A partir de 10 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : je n’ai pas trouvé d’avis sur les blogs… cela m’arrive bien rarement…! Par contre, il y a une interview de l’auteur à lire sur La mare aux mots.

Quelques planches à voir sur le site de l’éditeur.

Visiter le Tumblr de l’auteur.

Cet album participe à la-bd-de-la-semaine-150x150 , cette semaine chez Moka.

Publicités

15 réflexions sur “Le collège noir, tome 1

    • caro 1 février 2017 / 22:00

      C’est clairement du jeunesse, je peux comprendre.

      J'aime

  1. Mokamilla 1 février 2017 / 18:30

    A lire en médiathèque peut-être, mais il ne sera pas dans une liste d’achat…

    J'aime

    • caro 1 février 2017 / 22:01

      C’est exactement ce que j’ai fait (c’est tout l’intérêt des médiathèques à vrai dire !)

      Aimé par 1 personne

  2. Antigone Héron 1 février 2017 / 20:13

    Mon fils a adoré qu’ils y restent… il me tanne d’ailleurs pour que j’en parle sur le blog 😉

    J'aime

    • caro 1 février 2017 / 22:02

      Cet album-là pourrait lui plaire alors, même si ce n’est pas un conte.
      Je vais surveiller ton blog pour l’article alors 🙂

      J'aime

  3. Hilde du Livroblog 1 février 2017 / 20:46

    Elle a l’air sympathique cette petite BD. J’aime bien ce genre d’histoires alors pourquoi pas, ça me plairait de feuilleter l’album.

    J'aime

    • caro 1 février 2017 / 22:03

      Tu peux voir quelques planches sur le site de l’éditeur (lien en fin d’article), et sinon, comme il est récent, on doit le trouver assez facilement en librairie…

      J'aime

  4. Jerome 2 février 2017 / 12:16

    J’ai repéré un autre album qui pourrait me plaire dans cette collection mais j’ai oublié le titre !

    J'aime

    • caro 3 février 2017 / 22:59

      Il n’y en a pas 50 qui sont sortis dans cette collection : serait-ce Hilo ? (je l’ai réservé à la bibli, pour voir…)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s