Undertaker, tome 2 : la danse des vautours

UNDERTAKER tome 2 : LA DANSE DES VAUTOURS, par Xavier Dorison (scénario) et Ralph Meyer (dessin) (Dargaud, 2015)

undertaker2Suite du tome 1. Jonas Crow, le croque-mort dont le seul ami est un vautour, accompagné d’une gouvernante anglaise et d’une domestique chinoise, doit conduire le corps du riche Cusco dans sa première mine, là où a commencé sa richesse. Mais les mineurs d’Anoki City n’ont pas tardé à comprendre le stratagème de leur ancien patron décédé et partent aux trousses de Crow pour récupérer leur dû… La course poursuite continue dans cet ouest américain infestés de personnages plus malfaisants les uns que les autres…

Je retrouve avec plaisir cette histoire qui s’était arrêtée de  façon un peu abrupte dans le premier tome. L’histoire est toujours à rebondissements, on ne s’ennuie pas une seconde avec ce trio éclectique, même si la mort rôde à chaque page. Le dessin est hyperdynamique, j’ai complètement accroché. Toujours très réaliste, il est souligné par les nombreuses touches de noir et d’orange. Les quelques grandes planches avec des paysages désertiques, sont vraiment magnifiques. Même chose pour les portraits, très joliment exécutés. Le découpage esttrès changeant, entre fond noir et fond blanc, ce qui confère des ambiances différentes à chaque page. Scénaristiquement, les personnages sont développés un peu plus, et certains sont étonnants, comme par exemple Lin la domestique. Les dialogues sont eux aussi soignés et non dénués d’une touche d’humour. Ce second volume permet d’en apprendre plus sur les personnages, et de renforcer l’intérêt de l’histoire, avec des personnages un peu plus « charismatiques ». Bien sûr, l’histoire reste violente, comme dans le premier tome : il y a beaucoup de morts, et aussi beaucoup de vautours, car la mort est présente sur la longue route vers Anoki City. La fin fut pour moi assez inattendue, mais en même temps drôle. Bref, j’ai tout aimé de ce dyptique, et je me lancerai sans hésiter dans la nouvelle aventure d’Undertaker, avec le tome 3 sorti il y a quelques semaines…

A partir de 13 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : Blog brother, Ma lecturothèque, Le tournepage, 9eme art, SDI Les sentiers de l’imaginaire, Une case en plus

Premières planches à voir sur Izneo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s