Max et les poissons [roman]

MAX ET LES POISSONS, par Sophie Adriansen (Nathan, 2015, coll. Nathanpoche)

max et les poissonsMax a 7 ans. Bon élève, il attend impatiemment son anniversaire en juillet. Il a demandé un poisson rouge. On lui a collé une étoile jaune sur sa veste, il la trouve jolie mais ne comprend pas à quoi elle sert, ni pourquoi certains de ses camarades se moquent de lui. Le jour de son anniversaire, il est emmené avec sa famille dans un vélodrome, puis dans une ville près de Paris, Drancy, dans un quartier en construction… Personne ne lui explique ce qui se passe… Et son poisson qui l’attend chez lui…

J’ai acheté ce roman pour le collège dans un salon en avril, pour le faire dédicacer par l’auteure (qui a aussi écrit Les grandes jambes). Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais c’était le seul roman jeunesse qu’elle avait en présentation (on a déjà les grandes jambes au collège, je n’allais pas l’acheter en double juste pour une dédicace…). J’ai lu ce roman il y a un peu plus d’un mois, et je dois dire qu’il laisse des traces. Derrière sa couverture qui ne paie pas de mine au premier abord (alors qu’elle est riche d’informations !) et son titre pas bien clair non plus (des élèves m’ont demandé si ça parlait de pêche !), ce roman est sacrément bien écrit. Il aborde un sujet sensible : la rafle du Vel d’Hiv’ en 1942, à travers l’exemple de ce petit garçon juif qui vit dans l’ignorance de la situation dans laquelle vivent les Juifs pendant la seconde guerre mondiale. Beaucoup de choses sont sous-entendues dans ce court roman (moins de 100 pages) qui est organisé en courts chapitres. Le vocabulaire est simple à comprendre, puisque c’est Max qui est le narrateur. Je ne sais pas si les plus jeunes comprendront ces sous-entendus à la lecture, mais heureusement qu’il y a un dossier documentaire qui replace de manière simple le contexte de l’époque. Un très joli petit roman, que je conseillerai vivement aux sixièmes et aux autres !

A partir de 9 ans selon Ricochet.

On en parle (beaucoup) sur les blogs : La bibliothèque de Noukette, L’insatiable, Entre les pages, Cap o capes doc, D’une berge à l’autre, L’antre des livres, Le petit carré jaune, Lecturissime

Ce roman a fait partie du prix des incorruptibles 2016-2017 (niveau CM2/6e)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s