Over

OVER, par Stéphane Heurteau (Locus Solus, 2015)

Jack Quervellat est un ancien flic de la PJ bordelaise, qui vit désormais à Ouessant. Dans son ancienne vie, il vivait avec sa compagne Sylvie et leur fille de 8 ans Rachel, et fréquentait également Florence, une journaliste locale. Alors que Sylvie lui avait annoncé qu’elle le quittait suite à ses infidélités et à sa constante absence, Jack découvre les cadavres de sa femme et de sa fille dans leur maison, avant de se faire à son tour tirer dessus par un inconnu. Il se retrouve à l’hôpital, seul et défiguré, et apprend la raison des décès de ses proches. Seul avec son chat Raspoutine, il décide alors de quitter Bordeaux pour aller vivre en Bretagne, où son nom et son histoire ne seront pas connus, tout comme son visage qui a été reconstruit. Là, sa vie en solitaire s’écoule tranquillement, entre virées au café, discussions avec le facteur et parties de tarot avec les voisins… Un jour, à travers la fenêtre, il voit son voisin se faire tirer dessus… Mais pourtant celui-ci lui ouvre la porte lorsque Jack se rend chez eux… Jack a-t-il un problème ou a-t-il été témoin d’un meurtre ? Son costume d’ancien flic ressort pour mener à bien cette enquête…

Voici un album acheté cet été que je n’avais pas vu à sa sortie il y a deux ans et demi. La couverture, avec ses aplats de rouge et noir et son titre à la typographie particulière  fait directement penser à un polar, il n’y a donc pas de surprise quand on ouvre cet album à la couverture mat et souple et au format d’un comic américain. L’histoire est organisée en chapitres et cela permet de se repérer temporellement. En effet, le récit commence avec une présentation du personnage principal, qui se remémore la perte de sa femme, sa fille et sa maîtresse quelques années plus tôt, avant de revenir au présent. Le dessin en noir et blanc correspond bien à l’ambiance dure de cet album. Les personnages ont des traits parfois tirés, des gueules particulières, complètement dans le propos de cet album noir.

L’auteur de cet album était scénariste pour Fanch Karadec, dont je garde un bon souvenir. Là encore l’histoire se passe pour une part en Bretagne (en même temps, la maison d’édition elle aussi est bretonne). Mais sinon, pas spécialement d’autres points communs, si ce n’est l’aspect enquête. J’ai bien aimé cette histoire, dans laquelle j’ai été embarquée. Je n’avais pas deviné la fin jusqu’aux dernières planches. Les rebondissements sont bien amenés, plausibles sans pour autant en faire trop. Un bon moment de lecture dans son genre !

J’ai aimé enfin le cahier graphique à la fin, où l’auteur, entre les multiples portraits des personnages,explique ses choix de noir et blanc au détriment de la couleur, ses choix graphiques ou encore les clins d’œil à des œuvres qu’il aime beaucoup qu’il est parvenu à glisser dans les bulles. C’est très intéressant et cela incite à relire avec plus d’attention cet album qui mérite vraiment le détour.

A partir de 15 ans selon l@BD.

On en parle (trop peu) sur les blogs : Action-suspense, Publik’art, Brest en bulles

Cet album participe à la rentrée de , cette semaine chez Noukette.

Visiter le blog de l’auteur.

Quelques planches à voir sur le site de l’éditeur.

Publicités

14 réflexions sur “Over

  1. Moka 23 août 2017 / 09:49

    Je n’aime pas les polars, mais aime d’amour la Bretagne… Que faire? 😉

    J'aime

  2. noukette 23 août 2017 / 10:11

    J’avoue ne pas être fan des polars en BD… Malgré ce que tu en dis, je passe mon tour 😉

    J'aime

  3. Mylene 23 août 2017 / 11:23

    je note, j’aimerai bien la découvrir cette BD ! Merci 🙂

    J'aime

    • caro 23 août 2017 / 15:30

      C’est un petit éditeur en plus, donc n’hésite plus !

      J'aime

  4. Jérôme 23 août 2017 / 12:03

    La couverture annonce clairement la couleur, c’est vrai. Et moi aussi j’ai beaucoup aimé Fanch Karadec alors pourquoi pas.

    J'aime

    • caro 23 août 2017 / 15:31

      Elle met bien dans l’ambiance, c’est vrai (et c’est la seule planche en couleur).

      J'aime

    • caro 23 août 2017 / 15:34

      C’est une histoire bien ficelée, je te souhaite de la lire !

      J'aime

  5. lasardine29 23 août 2017 / 22:00

    la bretonne que je suis a bien envie de tenter la découverte!

    J'aime

    • caro 24 août 2017 / 15:20

      Une belle lecture en perspective alors ! 🙂

      J'aime

    • caro 24 août 2017 / 15:19

      Oui, elle est belle cette couverture ! 🙂
      Merci de ton passage ici !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s