BD fait de société

L’adoption tome 1

L’ADOPTION tome 1 : QINAYA, par Zidrou (scénario) et Arno Monin (dessin) (Bamboo, 2016, coll. Grand angle)

adoptionQinaya est une petite fille de 4 ans qui vit au Pérou, jusqu’à un tremblement de terre où sa famille périt. Elle est alors adoptée par une famille française en mal d’enfant. La petite est craquante et tout le monde tombe vite sous son charme. Tout le monde sauf le grand-père un peu bourru, qui a du mal à accepter d’avoir une nouvelle petite fille, mais surtout que son fils proche de la cinquantaine devienne père… Enfin, ça, c’est ce qu’il dit autour de lui, car en réalité il est aussi complètement gaga de cette petite fille qui apprend vite la langue locale et parvient par des gestes et des sourires à se faire apprécier de ce nouveau grand-père…

Ah, un des derniers Zidrou, qui a tant circulé sur les blogs, j’ai enfin réussi à l’emprunter en bibliothèque ! Je l’ai dévoré d’un trait, alternant les sourires, rires et moments plus émouvants. Il n’y a encore que du bon dans ce tome, au point qu’une fois refermé, je me suis demandé pourquoi je n’avais pas pris le deuxième tome en même temps ! Le récit est toujours sensible, avec une pointe d’humour : tous les ingrédients pour passer un agréable moment ! J’ai aussi aimé les petites phrases à la Zidrou, même si comme à chaque fois, j’oublie de les noter ! Le scénariste a le chic pour viser juste à chaque fois, pour montrer les petits travers et les bons côtés des personnages qu’il raconte dans ses histoires. Tous les personnages sont très bien décrits, suffisamment pour qu’on s’attache à eux, qu’on les apprécie, qu’on ait envie d’en savoir plus… Le dessin d’Arno Monin contribue aussi grandement à faire de cet album un incontournable : il dessine merveilleusement bien Qinaya, qui est vraiment à croquer, et les portraits des autres protagonistes sont eux aussi très réussis, tout comme les couleurs, impeccables ! Un album à ne pas rater, et je crois que si à Noël, les deux albums sortent en format intégral, je les achèterai !

Non mentionné sur l@BD, je dirais à partir de 13 ans.

On en parle (beaucoup) sur les blogs : Bouquinbourg, D’une berge à l’autre, Un amour de BD, La bibliothèque de Noukette, Le blog du petit carré jaune, Sylire, Le blog de Galleane, Au milieu des livres

Premières planches à voir sur Izneo.

 

14 réflexions au sujet de “L’adoption tome 1”

    1. J’ai été surprise de la fin, mais en même temps, c’est ce qui donne envie de lire la suite. Je savais qu’il y avait 2 tomes, et au fil de la lecture, je me suis demandée comment les auteurs allaient faire pour interrompre le récit… Aussi, j’ai été assez peu étonnée par ce rebondissement. Et toi alors qu’en as-tu pensé de la fin du tome 1 ?

      J'aime

    1. Oui, c’est totalement adapté, il y a plein de petites phrases, de petites réflexions sympas en plus, que les lycéens rateront moins que des collégiens ! Donc je crois que tu peux tenter sans problème !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s