London panic ! [roman]

LONDON PANIC !, par Marie-Agnès Vermande-Lherm (Sarbacane, 2016, coll. Exprim’)

Lucie est en classe de seconde et n’en fait absolument pas une en cours d’anglais. Elle a un niveau si pitoyable que la prof d’anglais décide de ne pas l’emmener lors du prochain voyage. Lucie est dégoûtée, mais elle ne veut pas perdre la face, elle souhaite tellement se rendre dans la capitale britannique… Alors elle va échafauder un plan pour parvenir à ses fins. Elle prend contact avec Abu, un camarade indien qui a de la famille en Angleterre. Celui-ci peut lui fournir un travail là-bas pendant les vacances de Noël, chez un de ses oncles. Mais Lucie n’a pas suffisamment d’argent pour se payer le billet d’Eurostar, et fait donc comme si, sauf qu’à la gare du Nord, elle se retrouve coincée… Une rencontre improbable avec une une franco-anglaise va lui sauver la mise, mais la voilà embarquée pour une drôle d’aventure dans une famille bourgeoise londonienne, dont la mère a mystérieusement disparu… Cependant, ces personnages hauts en couleur vont faire grandir Lucie…

Ce roman a une couverture à la très jolie couleur bleu électrique, qui brille en plus. Très girly tout ça, n’est-ce pas ? Toujours est-il qu’il est difficile de le rater ! L’héroïne étant une fille, et le roman étant raconté à la première personne, il est clairement destiné aux adolescentes. Malgré une incohérence temporelle (comment en seconde, alors que les élèves sont tout nouveaux, peut-on prévoir un voyage à l’étranger dès novembre, alors que cela fait juste trois mois que les cours ont commencé ?), ce roman se lit vite. Je dois avouer que j’ai été désarçonnée par le vocabulaire de la narratrice, très familier parfois, trop léger, méchant parfois envers les autres (la prof principalement). C’est cet aspect-là qui m’a déplu, surtout au départ du roman. Après, c’est soit que je me suis habituée au style, soit que l’héroïne se calme dans son vocabulaire… Sinon, niveau visite touristique, le roman est pas mal du tout, on visite un peu Londres, quelques endroits emblématiques mais peu au final. Pour moi qui y suis allée cet été, j’ai retrouvé l’ambiance, quelques lieux, des impressions… Cela m’a permis dans un certain sens de prolonger mes vacances ! Quelques scènes sont cocasses (serait-ce de l’humour anglais ?), la famille d’accueil déjantée et le rythme effréné, tellement que ce roman se lit (presque) en un clin d’oeil ! Un roman original, humoristique et décapant à essayer !

A partir de 12 ans selon Ricochet.

On en parle sur les blogs : L’évasion littéraire, Le souffle des mots, LiradoSoupe de l’espace, Mon île aux livres, Keskonlit, Etincelles de Plume

2 réflexions sur “London panic ! [roman]

  1. saxaoul 26 septembre 2017 / 11:55

    Je l’ai acheté pour le CDI mais impossible de lire toutes les nouvelles acquisitions !

    Aimé par 1 personne

    • caro 27 septembre 2017 / 22:28

      Ah bon ? Tu ne lis pas tous les livres du CDI ?? 😉 😀
      Regarde juste les premiers chapitres, la narratrice a un vocabulaire parfois fleuri qui détonne !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s