Récit intégral ou presque de mon premier baiser [roman]

RÉCIT INTÉGRAL (OU PRESQUE) DE MON PREMIER BAISER, par Jo Witek (Seuil, 2009 [réédité en 2011 avec une nouvelle couverture])

jowitek

Xavier habite avec son petit frère à la campagne, au milieu des vignes du Languedoc. Il a 14 ans, est un grand lecteur, mais surtout il ne pense qu’aux filles. Il aimerait tomber amoureux, mais se pose mille et une questions. Jusqu’au jour où il rencontre la fille d’une amie de sa mère, qui vit à Montpellier. C’est le grand amour entre  lui et Mina. Il note ses impressions dans un cahier offert par sa grand-mère quelques années auparavant. Mais pas facile de se voir quand on le veut quand on n’a que 14 ans, et que pour communiquer on n’a qu’internet…

J’ai choisi ce roman au CDI du collège car j’aime bien ce qu’écrit Jo Witek : c’est une auteure très abordable en salon, sympathique et proche de ses lecteurs. Ici, le roman est malheureusement un peu daté. En effet en 2009, date de sa sortie, il n’y a pas encore de smartphone, de réseaux sociaux et d’applis pour communiquer facilement. Il n’y avait que MSN sur l’ordinateur familial (d’où le choc temporel du lecteur quand à un moment Xavier doit attendre que l’ordinateur se libère pour se connecter, chose qui n’existe certainement plus aujourd’hui…). Mis à part cette datation technologique (et je me demande si les ados d’aujourd’hui connaissent MSN), le roman est intéressant, dans le sens où c’est le point de vue d’un garçon qui tombe très amoureux, et que cette version-là n’est pas si fréquente dans les romans jeunesse…

Après, rien de bien original non plus, c’est une simple histoire d’ado, mais ce roman devrait plaire aux collégiens, même à ceux de 2019… Le narrateur a un côté attachant, alors que la fille n’a pas l’air de tenir beaucoup à lui, mais cela est peut-être dû au fait qu’on n’a qu’une seule vision des faits. Il n’empêche que ce roman se lit bien, l’histoire est fluide et le vocabulaire utilisé par les ados sonne réaliste. En tout cas, c’est une auteure parmi les incontournables en collège, il va donc vraiment falloir que je lise plus de ses titres (j’ai déjà lu « une fille de », mais sans publier de billet…) !

A partir de 12 ans selon Ricochet.

On en parle sur les blogs : Blog o noisettes, Cap ô capes docSuspends ton vol, Mademoiselle Malenia, Les lectures de Liyah, Les lectures de Pau

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s