BD fantastique, BD jeunesse

Sacha et Tomcrouz, tome 1

 abSACHA ET TOMCROUZ, tome 1 : LES VIKINGS, par Anaïs Halard (scénario) et Bastien Quignon (dessin) (Soleil, 2017, coll. Métamorphose)

tomcrouzSacha est un petit garçon qui vit seul avec sa mère, antiquaire, depuis que son père est parti. Sa mère est plutôt du genre excentrique, dans ses tenues et son langage. Sacha est intelligent, très apprécié de ses camarades et est passionné de sciences. D’ailleurs pour son anniversaire, il a demandé un rat… Mais sa mère lui offre un chihuahua qu’elle trouvait trop mignon ! Quelle déception pour le jeune garçon. Il nomme son animal Tomcrouz, comme l’homme dont sa mère est fan, et se demande bien comment va-t-il faire pour annoncer à ses amis que le rat tant attendu s’est avéré être un chien minuscule qui n’obéit à personne… Quand Tomcrouz se rend dans le bureau du père, pourtant interdit, il est aspergé d’une drôle de gelée, qui fait que quand il éternue, lui et son maître sont transportés dans un autre monde… C’est ce qui se produit alors que Sacha tient une épée viking exposée dans la boutique maternelle Comment vont-ils survivre parmi les Vikings ? Et pour revenir dans leur monde, comment vont-ils procéder ?

Voici aujourd’hui une bande dessinée découverte grâce aux comparses de la BD de la semaine, chaque mercredi. Je crois avoir vu ce titre sur le blog de Mylène, mais je ne suis pas certaine… La collection « Métamorphose » de chez Soleil est de qualité, certes, mais m’a parfois déçue. Bref, je me suis lancée sans trop d’a priori dans cet album. Au final, une belle petite surprise que ces deux héros atypiques transportés des siècles en arrière. Le héros est agréable, précoce, vif, plein de bon sens. Son chien est malicieux, plus naïf. Les deux se complètent bien, même s’ils ne parlent pas le même langage. Les personnages secondaires sont agréables : Jade la jeune fille qui ne semble pas s’intéresser à Sacha mais qui lui parle lorsqu’il est tout seul, les autres filles qui semblent toutes amoureuses de Sacha, le voisin de Sacha qui voudrait mettre le grappin sur sa mère… Il y a tout un petit monde qui gravite autour du jeune garçon, sans parler des vikings, dont Tilda la jeune esclave qui va l’aider. Les personnages sont très vikings, je veux dire qu’ils sont complètement dans le cliché des guerriers scandinaves, que ce soit en taille mais aussi en coloris capillaire… !

J’ai apprécié le dessin, doux, pas agressif pour un sou. Le trait est fin, et les couleurs pastels donnent une impression de douceur agréable. Il y a un côté imaginaire agréable, dans le sens où on ne cherche pas le réalisme à tout prix. Cet album a été lu comme on mangerait une sucrerie. Ce n’est pas un album mémorable pour autant, mais j’ai passé un agréable moment de lecture, et je pense que de jeunes lecteurs seraient conquis par ce jeune héros débrouillard ! Je crois aussi que je vais me pencher sur la suite…

Je conseillerais à partir de 8-9 ans.

On en parle sur les blogs : D’une berge à l’autre, VivreLivre, Les lectures de Mylène, Livraisons littéraires, Chaussettes et chocolat

Cet album participe à labd bleu, aujourd’hui chez Moka au milieu des livres !

30 réflexions au sujet de “Sacha et Tomcrouz, tome 1”

    1. Ce serait étonnant qu’ils ne l’aient pas déjà s’ils suivent attentivement les mercredis BD, car cet album est déjà apparu plusieurs fois je crois… 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s