Cheval de bois, cheval de vent

CHEVAL DE BOIS, CHEVAL DE VENT, par Wilfrid Lupano (scénario) et Gradimir Smudja (dessin)  (Delcourt, 2017, coll. Les enfants gâtés)

cheval

Dans un pays lointain, le roi a un comportement d’enfant. Il a une flopée de serviteurs et courtisans à son service, et celui qui le réveille ce matin lui annonce que ça y est, c’est le grand jour, c’est son anniversaire. Mais qui dit anniversaire dit gâteau, et donc le roi n’a plus que cette idée en tête… Il n’en a rien à faire que tous le lui souhaitent et qu’il reçoive de magnifiques cadeaux des quatre coins du monde, lui, ce qu’il veut c’est uniquement son gâteau. Alors il monte sur son cheval de bois et après avoir été quelque peu aidé, se rend sur la terrasse où un gigantesque gâteau nommé « le vertige crémeux aux fruits exotiques » lui est servi… Mais c’est sans compter sur un cheval de vent qui va priver le grassouillet monarque de sa pâtisserie…

Voici un album emprunté sur le seul nom des auteurs : Wilfrid Lupano (le scénariste des Vieux Fourneaux, d’Alim le tanneur ou encore du singe de Hartlepool), et Gradimir Smudja (dessinateur des géniaux Vincent & Van Gogh et d’Au fil de l’art [sans billet sur ce blog]). Le résultat est saisissant : il s’agit d’un album jeunesse (paru dans la collection « Les enfants gâtés » chez Delcourt), mais avec de nombreuses références qui réjouiront aussi les plus grands lecteurs. J’ai adoré les dialogues, avec de truculents jeux de mots (parmi les cadeaux par exemple : « un tableau d’une valeur inestimable représentant trois francs six sous », « un gorille savant qui tricote », « un bidule qui hulule »…). Les deux enfants montés sur le cheval de vent font souffler un vent de liberté sur ce royaume dirigé par un despote plus animé par son ventre que par le bien-être de ses sujets qui vivent dans le dénuement. Une belle illustration de la révolte qui peut souffler dans une société dirigée par un dirigeant égoïste…

Le fait que cet album soit de grand format (comme tous les albums de cette collection) est véritablement très agréable pour observer les magnifiques dessins du dessinateur d’origine yougoslave qui vit dorénavant en Italie. Il y a foule de détails, profusion de couleurs, et le dessinateur-coloriste a dû se régaler pour représenter le roi et ses serviteurs (directement inspirés des gardes suisses du Vatican avec leurs costumes d’apparat). Chaque case ressemble à une oeuvre d’art. Je suis totalement fan de ce style !

Le découpage est varié et original : on a des dessins en grand format (sur une planche, voire même deux avec un sens de lecture inattendu !), et sur une planche par exemple, on a le gâteau qui sépare en deux la page, et pour autant, chaque étage de la pâtisserie correspond à la case qui est juste à côté. C’est très intelligent et assez bluffant ! De même quand on a les gardes qui s’amoncellent pour porter leur souverain, tels un serpent… C’est à la fois drôle et magnifique ! Il y a vraiment un rythme assez fou dans cet album qui plaira aux lecteurs de tous âges…

Vous l’aurez certainement compris, je ne vous étonnerai pas en vous disant que cet album est mon gros coup de cœur du moment ! Et je me réjouis d’autant plus que j’ai à lire sur mes étagères Mausart, le dernier album de Gradimir Smudja, en version dédicacée en plus !

On en parle (vraiment trop peu) sur les blogs : Le petit carré jaune, Chroniques de Madoka, L’étagère imaginaire

Premières planches à voir sur Izneo.

Cet album participe à labd bleu, et ce mercredi, c’est chez Stephie que ça se passe !

Publicités

19 réflexions sur “Cheval de bois, cheval de vent

  1. Blandine 17 avril 2019 / 08:09

    Suite à la présentation de Noukette, j’ai acheté cet album pour mon fils qui s’en est régalé… Et moi aussi!!
    Dans un autre registre, mais tout aussi réussi, Mausart est magnifique !

    Aimé par 1 personne

    • caro 17 avril 2019 / 21:18

      Je n’ai pas trouvé de présentation de Noukette… 😦
      Et je me régale par avance d’avoir Mausart à découvrir !! 😀

      J'aime

    • caro 17 avril 2019 / 21:19

      Un très bon album jeunesse, que je conseille si on ne connaît pas ce dessinateur !

      Aimé par 1 personne

    • caro 17 avril 2019 / 21:19

      Je crois que ce n’est que le 2e que je lis de cette collection… Je n’ai pas encore tout découvert !

      J'aime

    • caro 18 avril 2019 / 21:46

      Graphiquement il est superbe, donc rien que pour ça… 😉

      J'aime

  2. Antigone 21 avril 2019 / 18:33

    Pas trop pour moi il me semble ce thème, mais j’aime bien aussi les formats atypiques !

    J'aime

    • caro 23 avril 2019 / 21:49

      Oui c’est atypique ! Rien que pour le dessin, tente-le si tu le trouves…

      Aimé par 1 personne

  3. Bouma 23 avril 2019 / 11:15

    je l’avais déjà repéré lors d’un précédent mercredi. merci pour la piqûre de rappel.

    Aimé par 1 personne

    • caro 23 avril 2019 / 21:47

      Il a déjà été présenté, oui, mais pas souvent par rapport à d’autres albums.

      J'aime

Répondre à Antigone Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s