Steak it easy

STEAK IT EASY, par Fabcaro (Editions de la Cafetière, 2016, coll. Corazon)

Steakiteasy_couverture-600x844Autobiographie d’un homme aux nombreuses névroses, qui a peur de vieillir, du regard des autres, dans trois albums regroupés dans cette anthologie : « le steak haché de Damoclès », « droit dans le mûr » et « like a steak machine ». Les scènes de la vie quotidienne (depuis l’enfance jusqu’à la vieillesse qui guette) sont dans les deux premiers albums, tandis que le dernier est composé de planches intitulées avec des titres de chansons, sorte de bande originale de sa vie…

Cet album, constitué de trois albums parus entre 2005 et 2009 chez La Cafetière, date d’avant les grands succès de Fabcaro : Zai Zai Zai Zai (lu, mais sans billet sur ce blog) ou encore Et si l’amour c’était aimer ? Pourtant, on retrouve de nombreux points communs avec ces titres qui ont fait la renommée de Fabcaro : l’auteur se met toujours en scène, il est toujours aussi soucieux et il lui arrive souvent les pires coups qu’il soit possible d’imaginer… Bref, pas une vie facile tous les jours, mais qui amène à sourire, voire parfois à faire rire les lecteurs que nous sommes. On retrouve l’ironie, l’autodérision, l’esprit parfois absurde et décalé, le trait en noir et blanc assez précis et reconnaissable pour imaginer la scène… C’est un régal que cette lecture au titre déjà décalé (et qui met en tête la chanson du groupe Eagles pour quelques heures ensuite). La plupart des histoires des deux premiers albums sont drôles, certaines mêmes avec des chutes hilarantes, mais j’ai moins accroché au troisième album, peut-être parce que je ne connaissais pas toutes les chansons. Il faudrait que je les écoute maintenant pour peut-être mieux comprendre certaines planches…

Steak it easy n’est peut-être pas un incontournable, pas le meilleur de Fabcaro, mais il garantit de passer un bon moment de rigolade avec un héros aux mille aventures, et à l’autodérision à toute épreuve ! Ce peut être aussi une bonne première approche de cet auteur !

A partir de 15 ans selon l@BD.

On en parle sur les blogs : Petites madeleines, Des livres et les mots, Bar à BD, Mon biblioblog

Quelques planches visibles sur le site de l’éditeur.

Cet album participe à labd bleu, cette semaine chez Noukette dans sa bibliothèque !

 

Publicités

27 réflexions sur “Steak it easy

    • caro 10 septembre 2019 / 21:32

      Comme je te comprends ! Moi aussi il m’en reste quelques uns !

      J'aime

  1. Enna 4 septembre 2019 / 09:22

    J’ai plusieurs BD de fabcaro que j’ai envie de lire, il faut que je m’y mette (j’ai adoré Za¨zaï zaï!)

    Aimé par 1 personne

    • caro 10 septembre 2019 / 21:31

      Allez allez, il faut rattraper ce retard alors 😀

      J'aime

      • Enna 10 septembre 2019 / 22:28

        Tu ne crois pas si bien dire, j’ai réservé Et si l’amour c’était aimer à la médiathèque et je le récupère demain 😉

        J'aime

    • caro 10 septembre 2019 / 21:31

      Commence plutôt par Zai zai zai ou et si l’amour c’était aimer ?, cela te donnera une première approche de l’auteur…

      J'aime

    • caro 10 septembre 2019 / 21:18

      Ce n’est pas forcément le meilleur pour commencer, mais c’est un auteur à découvrir (et soit on aime, soit on déteste !)

      J'aime

    • caro 10 septembre 2019 / 21:18

      Dommage, c’est sympa un album de Fabcaro de temps en temps !

      J'aime

    • caro 10 septembre 2019 / 21:17

      Si tu as aimé les autres, celui-ci devrait te plaire aussi !

      J'aime

  2. nathaliesci 5 septembre 2019 / 20:06

    Je crois bien que je l’ai lu celui-ci. C’est celui où il dit à un moment que quand on lui parle, ça finit par faire juste un bruit ? En tous cas, j’avais bien rigolé.

    Aimé par 1 personne

  3. Bouma 6 septembre 2019 / 15:17

    je vais d’abord lire les autres titres de cet auteur avant de me lancer dans celui-ci…

    Aimé par 1 personne

    • caro 10 septembre 2019 / 21:16

      Ce peut être un bon choix, en effet !

      J'aime

  4. Blandine 8 septembre 2019 / 10:46

    Peut-être qu’il faudrait que je commence par lui alors, mais uniquement si je veux persévérer.
    Zaï zaï zaï ne m’ayant pas plu, et même agacée…

    Aimé par 1 personne

    • caro 10 septembre 2019 / 21:16

      Effectivement, si Zai Zai zai ne t’a pas plu, je ne sais pas s’il faut insister…

      J'aime

Répondre à eimelle Toursetculture Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s