Le goût du baiser [roman]

LE GOÛT DU BAISER, par Camille Emmanuelle (Thierry Magnier, 2019, coll. L’ardeur)

gout

Aurore a seize ans et va rentrer en classe de première. C’est la fin de l’été, et elle se prépare à retrouver son quotidien de lycéenne. Mais celui-ci est bouleversé par un violent accident de vélo, dans lequel elle perd le goût et l’odorat. Avec deux sens en moins, la jeune fille ne va pas pour autant se laisser abattre, et tenter de vivre une vie normale. C’est ainsi qu’elle se retrouve à une fête chez le beau gosse du lycée, Antoine, qui, mine de rien, l’entraîne dans sa chambre… Suite à cet épisode dans lequel Aurore a été contrainte, une image circule sur les réseaux sociaux auprès des lycéens, et la réputation d’Aurore est totalement anéantie… Heureusement que sa meilleure amie Bintou, au courant de son handicap invisible, est là et l’aide à ne pas déprimer… C’est elle d’ailleurs qui va, de manière indirecte, lui faire découvrir la boxe et aussi Valentin, un boxeur qui ne laisse pas Aurore indifférente…

Voici ce lundi un roman que j’ai repéré il y a quelques temps chez Noukette, blogueuse aux goûts eccléctiques. « L’ardeur » est une  nouvelle collection chez Thierry Magnier, qui met en avant la sexualité, les désirs et les fantasmes chez les adolescents. Cette maison d’édition fait un pari que peu auraient tenté, et je dois dire que ce premier volume est franchement réussi. L’héroïne est très attachante, et dotée d’un solide sens de l’humour. J’ai beaucoup aimé la façon dont elle s’exprime, c’est très fluide, très réaliste. J’avais l’impression d’entendre une ado s’exprimer en face de moi.

Ce roman aborde dans une première partie le thème du harcèlement par les réseaux sociaux et autres smartphones, avec la photo d’Aurore qui circule sur Snapchat. D’autres thèmes sont aussi amenés : les fêtes lycéennes et les dérives possibles, l’amitié, la boxe…  L’écriture est fluide, et reflète beaucoup de réalisme dans les situations. En ce qui concerne les scènes érotiques, je ne les ai trouvées nombreuses, mais à chaque fois elles ne vont pas dans la suggestion, elles sont plutôt du genre explicites. L’autrice décrit pas mal, elle ne contourne pas le sujet et aborde la fellation, la masturbation ou encore le rapport sexuel de manière parfois un peu crue (mais on le sait dès le départ, sur la 4e de couverture, il est marqué un avertissement : certaines scènes explicites peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes). Pour autant, cela passe très bien dans le récit, il n’y a pas de volonté de faire du croustillant juste pour émoustiller le lecteur.

J’ai trouvé ce titre vraiment chouette, j’ai aimé découvrir le monde de la boxe, et l’éveil de forts sentiments chez Aurore. J’ai trouvé le Valentin très respectueux, contrairement au salaud d’Antoine au début du livre. Cela montre qu’il faut être deux dans une relation, et ne pas forcer la main.

Bien qu’il soit indiqué avant la page de titre que ce titre respecte la loi de juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse, il m’est évident que ce titre n’est pas à mettre entre toutes les mains, mais ce peut être un bon support de discussion avec certains ados…

Cette collection a été enrichie par trois nouveaux titres depuis la sortie de ce premier. J’ai vu que l’un a été écrit par Manu Causse, un auteur jeunesse que j’aime bien. Je serai intriguée de lire son livre dans cette collection !

Un court extrait à lire depuis le site de l’éditeur.

A partir de 15 ans selon l’éditeur.

On en parle sur les blogs : La bibliothèque de Noukette, D’une berge à l’autre, Mille et une frasques, Blogamoi (H. Leroy), Cathulu

4 réflexions sur “Le goût du baiser [roman]

  1. Amélire en rouge 6 avril 2020 / 15:53

    J’ai beaucoup aimé ce roman! Je l’ai trouvé très percutant sur le sujet du harcèlement. Comme toi, j’ai beaucoup aimé l’héroïne.

    Aimé par 1 personne

    • caro 17 avril 2020 / 17:24

      La première partie sur le harcèlement en effet est sacrément bien écrite ! Un chouette titre.

      J'aime

    • caro 17 avril 2020 / 17:25

      Je te le souhaite 🙂 !! (pour info, je crois l’avoir vu à moitié prix en numérique sur un site de librairie lyonnaise…)

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s