Better world [roman]

BETTER WORLD, par Agnès Laroche (Magnard, 2019, coll. Romans perles)

betterworldNell vit avec sa cousine, alors que ses parents sont des chercheurs réputés partis travailler sur un projet au Japon. Ils communiquent par visio, et c’est de cette manière que la jeune fille apprend que ses parents rentrent bientôt. Ils lui annoncent aussi qu’ils lui envoient son cadeau d’anniversaire, mais ce n’est pas celui espéré par la jeune fille. Elle reçoit un robot qui fait partie de la nouvelle génération d’e-friend et ressemble à une figure humaine. Au départ très peu convaincue par ce robot nommé Ashita et qui veut devenir son amie, Nell est emportée par sa cousine qui débloque les possibilités de ce robot. Mais les intentions de la machine sont-elles vraiment bonnes ? Avec son ami Arno qui a lui aussi une machine semblable, ils vont essayer de mener l’enquête et de savoir qui se cache derrière ces machines… Pourquoi ses parents sont-ils enlevés alors qu’ils s’apprêtent à dévoiler une découverte importante pour l’approvisionnement en eau ?

J’ai commencé ce texte d’Agnès Laroche avec un très bon a-priori, car j’ai toujours aimé les écrits de cette autrice très sympathique. Bonne pioche encore une fois avec ce texte qui aborde des problématiques très actuelles : préservation des ressources naturelles en eau, écologie, communication par l’intermédiaire d’outils numériques (les cours de Neil ont tous lieu en visio, les élèves ne sont pas regroupés physiquement en classe)… Bref, le texte est riche en références contemporaines, et peut être un support intéressant pour un débat avec les ados lecteurs. Le récit est assez simple à suivre : pas de vocabulaire compliqué sans explications, peu de personnages donc pas de risque de s’emmêler les pinceaux… J’ai passé un bon moment en compagnie de Nell, parfois un peu trop naïve, mais qui va tout de même trouver des alliés pour résoudre la situation compliquée à laquelle elle est confrontée. Ce texte a vraiment pas mal de qualités, et ce serait dommage de passer à côté !

Non mentionné sur Ricochet, je dirais à partir de 12/13 ans.

On en parle sur les blogs : La pomme qui rougit, Les pages qui tournent, Parfums de livres

Extrait à lire depuis le site de l’éditeur.

3 réflexions sur “Better world [roman]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s