Romans jeunesse

Mon père des montagnes [roman]

MON PÈRE DES MONTAGNES, par Madeline Roth (Rouergue, 2019, coll. doAdo)

pèreLucas est un ado comme les autres, qui va passer un semaine de vacances seul avec son père dans le chalet familial, perdu au milieu de nulle part, sans eau courante ni électricité, et bien sûr sans réseau internet. Le père, de nature particulièrement taiseux, ne change pas de comportement quand il se retrouve au grand air. Il entreprend des travaux avec son fils, et c’est lorsque Lucas, lors d’un moment libre, va explorer le grenier, que ce dernier découvre une face de son père qu’il ne soupçonnait pas… Comment l’ado va-t-il parvenir à parler avec cet homme qu’il connaît finalement bien peu… ?

Voici un roman dans une collection que j’affectionne particulièrement, DoAdo aux éditions du Rouergue. J’apprécie globalement les titres de cette collection, mais disons le tout de suite, celui-ci ne fera pas partie de mes préférés. Déjà il est vraiment court (une soixantaine de pages de texte) et pour moi ne fait qu’effleurer le sujet. J’aurais aimé en savoir plus sur le père et ce qu’il a vécu des années auparavant, j’aurais aimé vraiment m’attacher à cet ado, narrateur qui n’exprime pas vraiment non plus ses sentiments : il ne déteste pas son père, il ne semble pas l’aimer vraiment non plus, il se situe dans un entre-deux un peu mou, il ne se rebelle pas non plus… Le style littéraire est simple, pas de fioritures ni de mots compliqués, juste des références culturelles pour ancrer le récit dans son époque et faire plus réaliste. 

Des points positifs de ce roman existent cependant : les chapitres sont vraiments courts (28 chapitres tout de même), il y a deux narrateurs (le père et le fils, celui-ci étant plus présent) et le héros est un garçon (ce qui n’est pas la majorité des romans jeunesse). Cela pourrait donc plaire aux ados non-lecteurs ou petits lecteurs, et pour ma part, si je n’ai pas passé un désagréable moment de lecture, je ne suis pas certaine que ce texte me marque encore d’ici quelques semaines…

A partir de 13 ans selon Ricochet.

On en parle sur les blogs : Enna lit, D’une berge à l’autre, Accroc des livres, MéliMélo de livres, Lectures d’Estelle

Extrait à lire depuis le site de l’éditeur.

6 réflexions au sujet de “Mon père des montagnes [roman]”

    1. J’ai vu pas mal d’avis plus positifs que le mien, peut-être que ce n’était pas le moment pour moi… En tout cas, j’ai trouvé ce titre un peu trop léger pour moi.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s