BD engagée, BD fait de société

L’odyssée d’Hakim, tome 3

L’ODYSSÉE d’HAKIM, tome 3 : DE LA MACÉDOINE À LA FRANCE, par Fabien Toulmé (Delcourt, 2020, coll. Encrages)

hakim3Suite du tome 1 et du tome 2. Hakim, d’origine syrienne et fuyant la guerre dans son pays, est arrivé en Grèce après de nombreuses péripéties, et après avoir cru mourir plusieurs fois. Mais l’arrivée en Europe ne signifie pas la fin des problèmes. Accompagné de son jeune fils Hadi, il va lui falloir trouver le chemin vers la France où l’attend son épouse : en Grèce, puis en Macédoine, en Serbie, en Hongrie (connue pour son rejet des migrants), en Autriche, en Suisse avant d’atteindre la France. L’entente est bonne avec d’autres migrants, mais l’accueil qui leur est fait n’est pas bon partout… Heureusement que certains les aident, parce les marques de rejets sont aussi nombreuses… 

Voici la fin des aventures d’Hakim, racontées par l’auteur Fabien Toulmé (déjà lu sur le blog avec Ce n’est pas toi que j’attendais ou encore Les deux vies de Baudouin), ce troisième tome est aussi épais que les précédents, et sa structure assez identique aussi : un gaufrier souvent (mais pas toujours) à 6 cases. Le choix des couleurs est très limité : uniquement dans les tons bleus et marron clair.

Le récit est comme pour les deux premiers volumes toujours très aisé à lire. J’ai juste eu une réticence au début, avec les 10 premières planches environ, qui reprennent les 2 premiers tomes, prétextée lors d’une visite à une classe (dans un CDI d’ailleurs de lycée), cela ne fait pas vraie rencontre d’auteur, parce que le temps imparti est trop bref et qu’il y a bien peu de questions d’élèves. C’est seulement intéressant pour se remettre en tête le récit, et pour fixer les termes ‘migrants » « réfugié », les faits sur les réfugiés en France : leur nombre, les aides accordées… On reprend ensuite au Chapitre 12 de cette odyssée, lorsque Hakim est avec son fils en Grèce. Le périple est d’autant plus compliqué avec un jeune enfant, même si ce dernier s’adapte : biberon sans lait, plus de couche… Fabien Toulmé nous raconte aussi les nuits passées chez l’habitant moyennant rémunération, l’entraide apportée par d’autres migrants, le voyage partagé, les camps de migrants (avec entre autres la nourriture pas du tout adaptée aux migrants), mais aussi l’attente interminable, les passeurs, des avis d’habitants hostiles (des Hongrois rencontrés près d’une gare)… Le récit est dense, mais se lit bien. Heureusement qu’il y a des moments plus positifs comme par exemple les quelques contacts par internet ou par téléphone avec sa femme installée en France. Graphiquement, c’est très reconnaissable et très lisible, cela peut convenir au plus grand nombre.

Cet album n’enjolive pas la réalité, montrant toutes les difficultés d’un migrant pour rallier un pays où il va retrouver sa femme et une vie paisible. Il se termine par un épilogue, qu’il est intéressant de lire pour savoir ce que sont devenus Hakim et sa famille depuis leur rencontre avec l’auteur BD basé à Aix en Provence. D’ailleurs, leur relation n’est pas terminée puisque Fabien Toulmé parle encore parfois d’Hakim sur son compte Instagram. Pour conclure, l’odyssée d’Hakim est une trilogie à ne pas rater, un ouvrage essentiel sur le sujet des migrants en ce 21e siècle, qui a d’ailleurs reçu en janvier dernier le 27e prix FranceInfo de la bande dessinée d’actualité et de reportage.

A partir de 15 ans selon l@BD.

Premières planches à voir sur Izneo.

On en parle sur les blogs : A propos de livres, A voir à lire, Mes échappées livresques, Boulevard de la BD, En lisant en voyageant… Article à lire aussi sur les Clionautes.

Comme tous les mercredis ou presque, cet album participe à bd, aujourd’hui chez Moka au milieu des livres !

25 réflexions au sujet de “L’odyssée d’Hakim, tome 3”

    1. Je pense acheter le tome 1 déjà, pour voir la réaction des élèves (face au thème et aussi parce que c’est un pavé…). Ensuite je verrai.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s