BD fait de société

Ma fille, mon enfant

MA FILLE, MON ENFANT, par David Ratte (Bamboo, 2020, coll. Grand angle)

fille enfantQuelque part dans le sud de la France, Chloé annonce à ses parents qu’elle sort avec Abdelaziz, un arabe. Son père était au courant depuis quelques temps déjà, c’est surtout à sa mère que cela pose problème que le petit ami de sa fille soit d’origine étrangère… Elle n’accepte pas cet inconnu dans sa famille et le lui fait savoir. Raciste sans se l’avouer, elle raconte cela à ses collègues qui ne parviennent pas non plus à la faire revenir à la raison… L’ambiance à la maison est exécrable depuis cette nouvelle, et l’invitation des parents du jeune homme pour un repas chez les parents de Chloé n’arrange pas les relations entre la mère et la fille. Mais lorsque le jeune couple a un accident de voiture, et que le jeune homme décède, cela n’arrange nullement le lien filial. Sur son lit d’hôpital, Chloé refuse de voir sa mère et se fâche définitivement contre elle. Comment la mère de famille va-t-elle parvenir à recoller les morceaux ?

Voici un roman emprunté au hasard, comme cela m’arrive encore plus souvent maintenant que les quotas de prêts en bibliothèque ont été relevés en bibliothèque avec la pandémie actuelle. Je commence à bien connaître la collection « Grand angle » éditée chez Bamboo : parfois il y a des titres avec lesquels ça fonctionne (pour moi), et d’autres pas du tout. Ici, l’avis n’est pas complètement tranché, même s’il penche plutôt du côté du « à éviter ». En effet, j’ai trouvé ce one-shot moyennement agréable à lire, et je pense qu’il ne me restera pas longtemps en mémoire. Les réflexions racistes de la mère m’ont mise particulièrement mal à l’aise : elle ne voit que le prénom et la religion de l’ami de sa fille, est butée comme pas possible, elle ne cherche pas à le rencontrer et à le connaître au-delà de ces quelques informations qui ne laissent absolument pas présager de la personne. Le père là-dedans ne semble pas trop avoir son mot à dire, il accepte mais ne cherche pas à modifier le point de vue de son épouse… Bref, les personnages ne sont pas bien creusés, et pas très crédibles non plus. Enfin, je n’ai pas été pleinement convaincue par la fin de cet album, un peu trop facile…

Graphiquement également, j’ai trouvé que le dessin était parfois très simple et assez statique : les décors ne sont pas toujours dessinés, parfois c’est juste un personnage sur un fond uni. De plus, je n’ai pas aimé certains portraits, la mère particulièrement (en même temps il n’y a pas que ça que je n’aimais pas chez elle ! ;)). L’auteur a essayé de varier son découpage, mais cela ne sonne pas toujours juste selon les planches. Personnellement, je n’ai pas vraiment accroché au trait de cet album dessiné par David Ratte (l’auteur du Voyage de nos pères que je n’ai pas lu) Par contre, au niveau des couleurs, celles-ci sont dans les tons pâles, donc pas agressives et c’est mieux ainsi. Mais bon, cela ne sauve quand même pas cette lecture qui pour moi ferait partie des dispensables, même si aborder le thème du racisme (dans la famille et au-delà) reste bien sûr un thème bien important… D’ailleurs, si vous connaissez des titres sur ce sujet, je suis preneuse de vos suggestions !

A partir de 13 ans selon l@BD.

Quelques planches à lire sur Izneo.

On en parle sur les blogs : La ribambulle, Le coin lecture de Nath, Parlons bouquins, Samba BD, Des collines de papier, Comme dans un livre… 

Cet album participe à bd, et aujourd’hui c’est Moka qui centralise les participations de tous les blogueurs !

,

11 réflexions au sujet de “Ma fille, mon enfant”

  1. Malgré ton avis plutôt négatif, je suis bien tentée. Aussi parce que ça change! Pour une fois c’est la mère qui a l’ascendant, qui exprime son désaccord (aussi malheureux soit-il). Bien sûr, il me reste à découvrir comment c’est exploité

    J'aime

  2. C’est surtout la fin et sa fausse manière d’évoluer selon moi… Je n’ai pas pu lui « pardonner » et pourtant je le suis souvent envers les gens qui font un vrai mea culpa

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s