BD fait de société, BD historique, BD hors de nos frontières

Patrick Dewaere

PATRICK DEWAERE, à part ça la vie est belle, par Laurent-Frédéric Bollée (scénario) et Maran Hrachyan (dessin) (Glénat, 2021, coll. 9 1/2)

dewaereBiographie dessinée de Patrick Dewaere, acteur français qui a disparu en 1982, après avoir vécu une vie sous les feux des projecteurs, mais à fleur de peau… L’histoire commence à sa mort, et la voix-off du « fantôme » nous parle des moments marquants de la vie de Patrick Maurin, qui sera reconnu plus tard sous le pseudonyme de Patrick Dewaere…

Encore un album emprunté au hasard à la bibliothèque, parce que le sujet m’intéressait, mais je n’avais du tout regardé l’aspect graphique. Déjà en l’ouvrant, j’ai fait le lien avec le nom du scénariste qui avait aussi fait des pavés (La bombe par exemple). Ici, l’histoire fait environ 125 planches, et le parti pris du scénariste est sacrément bien trouvé : il part du suicide de l’acteur en juillet 1982 et fait ensuite parler le mort en voix-off, qui repart dans son passé, de manière parfois assez désordonnée, mais ça se lit comme on feuilletterait un album, passant parfois du coq à l’âne, mais toujours dans le but de montrer le parcours parfois chaotique de cet homme qui cherchait la reconnaissance, s’investissait plus que de mesure dans ses rôles, allait à fond dans sa vie et dans ses rôles… 

Les dessins sont magnifiques, on reconnaît facilement l’acteur, et d’autres personnalités, comme Miou-Miou qui a partagé sa vie, Gainsbourg qu’il a fréquenté un temps, Depardieu avec qui il a fait un duo célèbre dans les Valseuses, Coluche qu’il a côtoyé au café de la gare… C’est sacrément bien réussi, on a vraiment l’impression parfois d’avoir des photos…

Les couleurs sont originales, avec un coloriage avec des crayons de couleurs, certaines cases monochromes, totalement bleues ou rouges, et d’autres avec des couleurs bien plus réalistes. L’album se lit comme un documentaire, nous redonnant à chaque fois l’année et le lieu de l’action. La vie privée de l’acteur se mêle à sa carrière publique, et on comprend que l’homme était très torturé, ayant déjà vécu dès son enfance des choses anormales, et un secret cachant ses vraies origines…

J’ai adoré le choix scénaristique pour la fin de l’histoire, avec une sorte d’épilogue où le Gérard Depardieu actuel rencontre le Patrick Dewaere de 1982, qui lui demande quels rôles il a joué depuis son départ, et Depardieu lui parle de Cyrano, de Danton, de Colomb, de Jean de Florette, de Rodin… et de ses prix reçus qui en font un monstre du cinéma français, ainsi que de comment Dewaere n’est pas oublié. Il lui donne aussi des nouvelles des réalisateurs et acteurs avec lesquels il a travaillé, mais beaucoup sont morts depuis, faisant dire à Dewaere que tous ceux qu’il a côtoyés sont maudits… Il y a un côté très touchant à cette fin aux tendances fantastiques, mais j’ai bien aimé.

Cet album est une BD à avoir pour tout cinéphile qui se respecte, qui retrouvera bon nombre de films français des années 1970, des grands cinéastes, des grands acteurs… A noter qu’à la fin de l’histoire, on a la filmographie complète de l’acteur, sous ses différents pseudonymes (Patrick Maurin et Patrick Dewaere), ainsi que la liste des doublages qu’il a effectués. Pour moi, cet album fut une bien belle découverte !

Non mentionné sur l@BD, je dirais à partir de 14/15 ans, pour ceux qui connaissent quand même un minimum…

Extrait à découvrir depuis le site de l’éditeur.

On en parle sur les blogs : Samba BD, Megafm, Benzine mag

Cet album participe aujourd’hui à bd, et c’est chez Noukette que ça se passe pour découvrir les pépites des autres participants !

4 réflexions au sujet de “Patrick Dewaere”

  1. Je ne connais absolument rien de cet acteur (à part son suicide, ce qui est quand même dommage). C’est une bonne occasion de rattraper mon inculture ^^

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s