BD adaptation

La ferme des animaux

LA FERME DES ANIMAUX, par Rodolphe (scénario) et Patrice Le Sourd (dessin) (Delcourt, 2021, coll. ex-libris), d’après l’œuvre de Georges Orwell.

fermeA la Ferme du Manoir, les animaux en ont assez d’être maltraités par le fermier. Un cochon nommé le Major leur tient un discours dans lequel il leur montre la tyrannie qu’exerce l’Homme sur eux. Ils se liguent tous pour faire fuir le fermier, qui ne parvient pas, même avec l’aide de ses amis, à reprendre la ferme. Une fois seuls, les animaux de la ferme reprennent leur destin en main, et s’organisent : des règles sont prononcées et rédigées par les cochons, sur un mur dans la cour de la ferme. La plus importante est « Tous les animaux sont égaux. » Mais au fil du temps, l’organisation de la ferme ne va plus être si égalitaire que ça…

Voici aujourd’hui une adaptation en BD d’un texte très connu. Je dois avouer que je ne connaissais le texte que de nom… J’ai comme qui dirait une phobie des classiques littéraires, ce qui fait que je n’ai jamais lu ce texte (et plein d’autres aussi). Pour ma défense, je n’étais pas en série littéraire, ni n’ai fait d’études de lettres, étant totalement bloquée par les lectures imposées (pourtant au collège et au lycée, je les lisais, mais bon, en vieillissant, cela passait de moins en moins visiblement).

Bref, j’ai acheté cet album pour le CDI, le texte étant dans les lectures de 3ème et je suis entrée dans l’histoire en en connaissant uniquement les grands traits. Globalement, j’ai passé un bon moment de lecture. Les animaux sont bien représentés, et on accroche sans problème à cette histoire, qui sous couvert d’animaux, dénonce une situation bien humaine… Le récit passe progressivement de l’égalité souhaitée entre tous les animaux à une société corrompue par les cochons qui détournent la production collective, puis copient le mode de vie de l’humain qu’ils avaient critiqué puis chassé… Une belle mise en abyme de la situation qu’avait constatée Orwell lors de l’écriture de ce texte dans les années 1940… Une version plus proche du texte original que le château des animaux, une série qui s’inspire des écrits d’Orwell pour réécrire un nouveau scénario.

Graphiquement, le trait est joli, les couleurs sont bien adaptées pour rendre la lecture agréable. Le découpage est classique, mais fonctionne bien. Une belle découverte, qui j’espère plaira aux élèves !

Non mentionné sur l@BD, je dirais à partir de 12/13 ans.

Premières planches à voir sur Izneo.

On en parle (peu) sur les blogs : Science fiction fantastique, Ligne claire

Comme chaque mercredi, cet album est présenté lors de bd, et aujourd’hui c’est chez Stéphie que ça se passe pour découvrir les albums coups de cœur des participants !

7 réflexions au sujet de “La ferme des animaux”

  1. J’avais adoré le roman, beaucoup aimé aussi (même si c’est dur) Le Château des animaux. Pourquoi pas cette adaptation BD de chez Delcourt. J’aime bien leurs adaptations de classiques en général.

    J’aime

  2. je note l’adaptation, mais je préfère lire le roman avant (je dois en avoir au moins deux éditions qui m’attendent dans ma bibliothèque, pas encore eu le courage de me lancer)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s