Romans jeunesse

Comme deux frères [roman]

COMME DEUX FRÈRES, par Emmanuelle Rey (Didier romans jeunesse, 2021)

comme deux frèresZach est au collège en classe de troisième, et en ce moment ce n’est pas la joie. Alors suite à ses bêtises récurrentes, ses parents décident de l’envoyer finir son année scolaire chez sa tante à la montagne. Il faut dire que Zach a une vie de famille bien particulière depuis que son petit frère Jonas a disparu huit années plus tôt… Sur place, Zach s’entend très bien avec sa tante, se refait des amis et rencontre un jeune garçon, Eliott qui vit avec sa mère. Zach est persuadé qu’il s’agit de Jonas mais n’ose le dire à personne de peur de passer pour un fou et de créer de faux espoirs ; il va donc mener l’enquête, seul au départ, puis aidé de sa nouvelle amie Tosca et d’Eliott…

Aujourd’hui, un roman jeunesse d’un peu plus de 100 pages qui se lit d’un seul souffle, tellement il est prenant. L’histoire est bien amenée avec un adolescent narrateur, avec sa vie d’ado bien dans sa peau, entouré de ses amis. Pourtant il manque une pièce au puzzle de sa vie, avec son petit frère disparu et ses parents qui ne communiquent plus. Le pitch de départ est assez bon et original, tout à fait crédible avec l’association de recherche du jeune garçon, la famille qui éclate, et au milieu de ça, l’enfant restant qui subit cette difficile situation et part un peu en vrille…

J’ai beaucoup aimé ce texte, dans lequel on se met à la place du grand frère qui doute de sa découverte, qui va jusqu’à accomplir des choses plus ou moins illégales et qui n’a pas toujours la patience d’attendre que son nouvel ami Eliott fasse des recherches de son côté… J’ai trouvé le tout très crédible, parce que chacun veut la vérité mais n’ose pas toujours aller la chercher. Il y a des rebondissements jusqu’à la fin, et tout se relie d’une manière simple et somme toute assez logique. J’ai beaucoup aimé aussi les personnages secondaires : l’ami resté à Marseille et qui vient lui rendre visite, Tosca sa nouvelle amie, la tante surnommée Mima… J’ai trouvé qu’ils apportaient vraiment tous quelque chose à l’histoire, alors que les parents et sa petite amie de Marseille étaient vraiment plus superficiels pour le récit qui se déroule principalement à la montagne.

Comme deux frères fut une belle surprise pour moi, de la littérature jeunesse de qualité qui mérite d’être lue et qui, je l’espère, plaira aux collégiens qui l’auront entre leurs mains cette année…

A partir de 12 ans selon Ricochet.

Extrait à lire depuis le site de l’éditeur.

On en parle sur les blogs : Hashtag Céline, Les lectures de Mylène, Sophielit.ca, Dragon lyre, Les broutilles de Nanou

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s