La guerre de Catherine

LA GUERRE DE CATHERINE, par Julia Billet (scénario) et Claire Fauvel (dessin) (Rue de Sèvres, 2018)

005341881Rachel est confiée par ses parents à la maison de Sèvres, une école différente des autres où chaque enfant choisit ses apprentissages et apprend à son rythme. Là, elle se découvre une véritable passion pour la photographie, et apprend à prendre et développer ses propres clichés. Mais la seconde guerre mondiale commence et la jeune juive doit changer de nom : elle devient alors Catherine et va fuir Paris,  aidée par un réseau de résistance, mais toujours avec son appareil photo. Elle fixe sur sa pellicule sa guerre, avec des héros anonymes, qui risquent leur vie et lui permettront de devenir une jeune femme libre.

Lire la suite

Publicités

Le réseau papillon, tome 1

LE RÉSEAU PAPILLON, tome 1 : AUX ARTS, CITOYENS !, par Franck Dumanche et Nicolas Otéro (Jungle, 2018)

réseau papillon

Quelque part en Normandie pendant la seconde guerre mondiale, des enfants se mobilisent pour empêcher un convoi ferroviaire d’envoyer des œuvres d’art vers l’Allemagne. Ils se rapprochent d’un réseau de résistance, mais jeunes et fougueux, ils ne respectent pas toujours les plans du groupe de résistants, et agissent sans parfois réfléchir aux conséquences… Ils ignorent aussi que Goering, maréchal du IIIe reich, veut intercepter ce convoi pour détourner des œuvres initialement destinées à Hitler…

Lire la suite

Vies volées

VIES VOLÉES :  BUENOS AIRES, PLACE DE MAI, par Matz (scénario) et Mayalen Goust (dessin) (Rue de Sèvres, 2018)

vies volées.jpg1998, des grands-mères manifestent sur une place de Buenos Aires pour réclamer leurs petits-enfants, volés lors de la dictature militaire qui a écrasé l’Argentine entre 1976 et 1983 et qui a, entre autres, volé des enfants pour les confier à des familles partisanes du régime. Mario, le brun, et Santiago, le blond, sont deux amis d’une petite vingtaine d’années. Mario a des doutes quant à sa filiation, et ne comprend pas pourquoi ses parents n’ont pas de photo de sa mère enceinte, ni pourquoi ils ne veulent jamais répondre à ses questions sur ses origines. Mario profite donc d’une manifestation des grands-mères pour se renseigner, et va se rendre à l’hôpital avec son meilleur ami pour des tests ADN. C’est  là que Santiago a le coup de foudre pour la belle infirmière qui les accueille, Victoria, elle aussi volée à ses parents biologiques… Lire la suite

Irena, tome 3

IRENA, tome 3 : VARSO-VIE, par Jean-David Morvan, Séverine Tréfouël (scénario), David Evrard (dessin) et Walter (couleurs) (Glénat, 2018, coll. Tchô !)

irena3.jpgSuite du tome 1 et du tome 2. Cet album démarre en 1947 en Pologne, alors qu’une petite fille va faire sa première communion et qu’elle est empêchée au dernier moment, car elle est finalement juive, et elle a été prise en charge par un couple qui l’a protégée pendant le ghetto de Varsovie. La voix off de la fillette raconte sa découverte de sa vraie identité et sa fuite loin des soviétiques qui haïssaient toutes les religions, son parcours vers Israël et sa reconnaissance éternelle envers Irena qui lui a sauvé la vie… Irena a été distinguée Juste parmi les nations, et raconte comment elle s’est miraculeusement sortie de sa détention à la fin de la guerre…

Lire la suite

Isadora

ISADORA, par Julie Birmant (scénario) et Clément Oubrerie (dessin) (Dargaud, 2017)

isadora

Biographie d’Isadora Duncan, jeune femme libre qui a eu une vie hors du commun au début du 20e siècle, ne se laissant pas dicter sa conduite, quittant les Etats-Unis pour l’Europe avec sa famille, voyageant sur un coup de tête en Grèce pour poursuivre son rêve d’une danse parfaite inspirée de l’Antiquité, ou se rendant en Allemagne sur une simple invitation… Portrait d’une femme qui a vécu sa vie à toute vitesse, profitant de chaque instant…

Lire la suite

Primo Levi

PRIMO LEVI, par Matteo Mastragostino (scénario) et Alessandro Ranghiasci (Steinkis, 2017)

primo levi

Turin, milieu des années 1980 : quelques temps avant sa mort, Primo Levi, auteur du célèbre texte Si c’est un homme qui narre ses années en camp de concentration, rencontre une classe, mais cette fois, cela se passe dans l’école où lui-même a été élève. Depuis des années, il est habitué à témoigner auprès des plus jeunes de sa déportation et de sa vie à Auschwitz. Les questions et remarques plus ou moins pertinentes des élèves font ressurgir chez lui les souvenirs dans un ordre pas toujours chronologique… Tout commence à l’évocation de ses six chiffres tatoués sur son avant-bras…

Lire la suite