Un maillot pour l’Algérie

UN MAILLOT POUR L’ALGÉRIE, par Kris et Bertrand Galic (scénario), Javi Rey (dessin) (Dupuis, 2016, coll. Aire libre)

maillotEn 1945, alors que la France fête l’armistice qui vient d’être signée, en Algérie, on manifeste contre la présence des colonisateurs français. Le jeune Rachid et ses amis vivent ces moments sans trop se rendre compte de ce qui se passe. Très doués au football, ils sont repérés par des agents français, et en 1958, alors que la guerre d’indépendance de l’Algérie a commencé depuis 4 ans, ils jouent dans des clubs français et s’apprêtent à jouer sous le maillot français lors de la coupe du monde. Mais deux mois avant la date, contactés par le FLN en France, les joueurs algériens les plus doués quittent la métropole, désertent, pour créer la première équipe nationale d’Algérie… Ils vont s’entraîner tous ensemble en Tunisie, puis partir en tournée en Europe de l’est puis en Russie. Leur objectif est d’obtenir la paix par le sport, et de faire accepter l’Algérie en tant que pays… Lire la suite

Publicités

Le voyage de Marcel Grob

1LE VOYAGE DE MARCEL GROB, par Philippe Collin (scénario) et Sébastien Goethals (scénario et dessin) (Futuropolis, 2018)

grob.jpg2009, dans le bureau du juge Tonelli, comparaît un vieux monsieur, Marcel Grob, qui ne comprend pas ce qu’il fait ici. Le juge l’interroge sur sa vie, son nom de naissance Marzell, donné en Alsace allemande en 1926, et surtout sur son incorporation forcée dans la Waffen SS en 1944. Au départ réticent, ayant oublié cette partie sombre de son passé, le vieil homme se braque, puis semble retrouver des bribes de son histoire. Le voilà qui raconte la vie chez les Waffen SS, le piège dans lequel il est tombé avec son ami Antoine Guebwiller, le massacre de population civile à Marzabotto, auquel il a participé, malgré lui. Pour lui, non, il n’est pas un criminel nazi, mais est lui aussi une victime… Le juge n’est pas convaincu par ces explications et poursuit avec véhémence l’interrogatoire…

Lire la suite

Les sentinelles, tome 1

LES SENTINELLES, chapitre premier : juillet-août 1914, les moissons d’acier, par Xavier Dorison (scénario) et Enrique Breccia (dessin) (Delcourt, 2009)

sentinelles

Août 1914, alors que la guerre a tout juste commencé contre l’ennemi allemand, la France est sur le point de perdre la guerre. Côté francophone, il reste pourtant un espoir avec un projet secret, déjà testé quelques années auparavant en Afrique du Nord, mais qui s’était conclu par un échec. Les avancées scientifiques, la découverte du radium et les travaux d’un certain Féraud vont faire redémarrer le projet : il s’agit de créer un groupe de Sentinelles, des surhommes, hommes bioniques capables de lutter contre l’ennemi sans craindre les balles… Mais Féraud ne veut pas vendre son projet à l’armée, ayant déjà songé à la mauvaise utilisation de sa découverte. Mais quand il est gravement blessé lors d’une bataille, son invention sert de négociation pour lui sauver la vie…

Lire la suite

Simone Veil l’immortelle

SIMONE VEIL L’IMMORTELLE, par Pascal Bresson (scénario) et Hervé Duphot (dessin) (Marabout, 2018, coll. Marabulles)

simone

Biographie dessinée de Simone Veil, née Jacob, déportée à Auschwitz qui est devenue ministre de la santé sous Valéry Giscard d’Estaing et qui a fait passer la loi sur l’avortement qui porte son nom. Cet album revient sur son combat pour l’interruption volontaire de grossesse, les nombreuses oppositions qu’elle a rencontrées dans la sphère politique  majoritairement masculine de l’époque, ainsi que sur son adolescence à Nice, puis son arrestation et sa déportation avec sa mère et ses sœurs.

Lire la suite

Le réseau Papillon, tome 2

LE RÉSEAU PAPILLON, tome 2 : PARIS ÉTUDIANT, PARIS RÉSISTANT, par Franck Dumanche et Nicolas Otero (Jungle, 2018)

réseau 2.jpgSuite du tome 1. 1940, nos quatre amis, Doc, Chef, Bouboule et Princesse vivent toujours dans leur petite commune en Normandie.  L’un d’entre eux, François/Bouboule, apprend un jour que son père, boucher, doit se rendre à Paris pour des livraisons et propose à son fils d’accompagner son commis, le conducteur. En prime, il a même le droit d’inviter ses amis à l’accompagner. Voilà donc les trois garçons de la petite bande à la capitale, alors que le 11 novembre approche et que les étudiants parisiens préparent une commémoration interdite par les occupants nazis. Nos trois amis trouvent là une nouvelle occasion de résister à l’occupant, mais cela ne va pas tourner comme prévu…

Lire la suite

Simone de Beauvoir

SIMONE DE BEAUVOIR, UNE JEUNE FILLE QUI DÉRANGE, par Sophie Carquain (scénario) et Olivier Grojnowski (dessin) (Marabout, 2016, coll. Marabulles)

simone

Biographie de Simone de Beauvoir, jeune fille de bonne famille au fort caractère et qui refuse de rester dans le rôle auquel son statut la cloisonne. Déjà petite, elle osait franchir les limites en s’affirmant, quitte à être punie. Très jeune, ayant du mal à s’entendre avec les enfants de son âge, elle se réfugie dans les livres, et se forge progressivement son opinion de la femme, qu’elle partage avec sa petite soeur. Adolescente et jeune femme, elle continue d’aller à l’encontre de la bien-pensance de l’époque liée à son statut. Elle enlève le poids de la religion dans sa pensée, et proclame sa devise « la plume, pas l’aiguille ». Elle ne veut pas d’enfant, n’est plus croyante, et souhaite écrire sur Dieu, la mort, la liberté, la condition des femmes. Elle lutte contre les préjugés en passant son bac dès que celui-ci est ouvert aux femmes, et chose inédite pour l’époque, en passant aussi l’agrégation de philosophie… Lire la suite

La guerre de Catherine

LA GUERRE DE CATHERINE, par Julia Billet (scénario) et Claire Fauvel (dessin) (Rue de Sèvres, 2018)

005341881Rachel est confiée par ses parents à la maison de Sèvres, une école différente des autres où chaque enfant choisit ses apprentissages et apprend à son rythme. Là, elle se découvre une véritable passion pour la photographie, et apprend à prendre et développer ses propres clichés. Mais la seconde guerre mondiale commence et la jeune juive doit changer de nom : elle devient alors Catherine et va fuir Paris,  aidée par un réseau de résistance, mais toujours avec son appareil photo. Elle fixe sur sa pellicule sa guerre, avec des héros anonymes, qui risquent leur vie et lui permettront de devenir une jeune femme libre.

Lire la suite